Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le top 6 pour Crutchlow, opération réussie pour Edwards

Le top 6 pour Crutchlow, opération réussie pour Edwards

Cal Crutchlow s’élancera de la sixième position dimanche au Grand Prix Aperol de Catalogne après avoir réalisé une superbe séance de qualifications. Son coéquipier Colin Edwards, qui s’était fracturé la clavicule droite en chutant vendredi après-midi, a quant à lui été opéré avec succès.

Cal Crutchlow s’est qualifié en sixième position samedi après-midi au Grand Prix Aperol de Catalogne, une performance qui met en évidence les qualités d’adaptation du Champion du Monde Supersport 2009 qui n’avait jamais roulé à Montmeló avant ce week-end. Le Britannique a tourné en 1’43.202 pour s’assurer un départ en deuxième ligne pour la seconde course consécutive.

Son coéquipier Colin Edwards s’est de son côté fait opérer samedi matin après s’être fracturé la clavicule droite en chutant vendredi après-midi lors de la seconde séance d’essais. L’intervention a été réalisée à l’Institut Universitari Dexeus de Barcelone par le Dr Xavier Mir, qui avait aussi opéré Dani Pedrosa et Jorge Lorenzo, assisté par le Dr Victor Marlet. La fracture a été stabilisée à l’aide d’une plaque et de sept vis.

Edwards restera en observation à l’hôpital pour les prochaines 24 ou 48 heures mais le vétéran américain a déjà affirmé qu’il était impatient de retrouver le team Monster Yamaha Tech3. Sa blessure a mis fin à une impressionnante série de 141 courses consécutives depuis ses débuts en MotoGP en 2003.

Cal Crutchlow - 6ème - 1.43.202 :

“Je suis très content d’être de nouveau en deuxième ligne parce que c’est une piste où je n’avais jamais roulé et que j’ai pu montré que j’étais naturellement rapide, montrant ainsi à certaines personnes qu’elles avaient tort à mon sujet. Ben (Spies) avait fait cinquième ici l’an dernier et je voulais faire aussi bien en qualifications mais je ne peux pas être déçu d’être sixième. Tout le mérite revient à mon équipe, ils ont une fois de plus fait de l’excellent travail. Nous avons encore du travail à faire pour améliorer l’adhérence sur les bords du pneu mais nous savons que nous pouvons encore améliorer les réglages avant la course. J’ai un peu de mal à trouver l’adhérence à l’accélération et si nous pouvons progresser sur ce point nous pourrons avoir un très bon résultat. Je vais de plus en plus vite mais je dois changer mon style de pilotage au fur et à mesure. Je crois que je peux faire une course intéressante si je prends un bon départ. La ligne droite avant le première virage est assez longue et il faudra impérativement prendre un bon départ pour éviter d’être bloqué. C’est dommage que Colin ne soit pas là parce que j’apprends beaucoup de choses grâce à ses données, surtout pour les trajectoires. On m’a dit qu’il avait envoyé un message au team disant qu’il voulait que ‘déchire tout’ et je vais faire de mon mieux pour la course.”

Hervé Poncharal - team manager :

“Colin s’est fait opérer ce matin à Barcelone et je suis content de pouvoir dire que l’opération était simple et qu’elle s’est très bien passée. Il a beaucoup souffert hier mais la fracture était nette et cela nous permet d’espérer le revoir en piste très bientôt. Nous sommes évidemment encore très déçu de ce qui est arrivé à Colin mais il a déjà retrouvé le sourire auquel nous sommes habitués et nous espérons le revoir au sein de la famille Monster Yamaha Tech3 le plus tôt possible. Cal a de son côté fait de son mieux pour que nous retrouvions le sourire. Ses performance sur un circuit où il n’était jamais venu ont été remarquables et aujourd’hui il a de nouveau montré que c’était un super pilote MotoGP. Il ressemblait davantage à un coureur expérimenté qu’à un rookie et se qualifier une nouvelle fois en sixième position avec la concurrence actuelle est un superbe accomplissement. Nous attendons la course avec impatience et beaucoup de confiance, avec un peu de chance il rendra Colin et le team fiers de lui.”

Tags:
MotoGP, 2011, GRAN PREMI APEROL DE CATALUNYA, Colin Edwards, Cal Crutchlow, Monster Yamaha Tech 3

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›