Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Simoncelli sixième malgré son départ en pole position

Simoncelli sixième malgré son départ en pole position

Qualifié en tête de la grille de la catégorie reine pour la toute première fois, Marco Simoncelli n’a fait que sixième du Grand Prix Aperol de Catalogne mais a cependant pu tirer de nombreux points positifs de son week-end à Montmeló. Hiroshi Aoyama a quant à lui abandonné.

Marco Simoncelli s’était donné l’objectif de monter sur le podium dimanche en Catalogne et n’a finalement pas pu faire mieux que sixième. Son mauvais départ et de difficiles conditions de piste ne lui ont pas facilité la tâche mais l’Italien a refusé de s’annoncer déçu de sa course et a préféré souligner les points positifs de son week-end.

Marco Simoncelli - sixième :

“Je ne sais pas si j’ai tenu l’embrayage trop longtemps au départ mais en tout cas j’ai glissé et beaucoup de pilotes me sont passés devant. J’ai perdu du temps et je n’ai pas pu retrouver l’allure que j’avais durant les essais libres. J’étais à une seconde de ceux qui étaient devant moi et je suis revenu à trois dixièmes de Valentino mais après je me suis rendu compte que je prenais trop de risques à certains endroits qui étaient mouillés et j’ai donc décidé de me contenter de la sixième place. Globalement le week-end a été positif. Après ma pole d’hier, la sixième place n’est pas très satisfaisante mais je dois me rappeler de la façon dont je suis arrivé à Barcelone. J’ai atteint le premier de mes trois objectifs, qui était de finir, et nous essayerons d’atteindre les deux autres la prochaine fois.”

Son coéquipier Hiroshi Aoyama a quant à lui abandonné après avoir percuté Randy de Puniet dans le troisième tour et a déclaré : “Le week-end n’a pas été bon pour nous et aujourd’hui j’ai fait une erreur. Je suis tombé et j’ai entraîné De Puniet dans ma chute, c’était entièrement de ma faute. Je ne sais pas quoi dire, je veux simplement aller à Silverstone et oublier ce Grand Prix.”

Tags:
MotoGP, 2011, GRAN PREMI APEROL DE CATALUNYA, Hiroshi Aoyama, Marco Simoncelli, San Carlo Honda Gresini

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›