Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Zarco : “J’ai pu montrer que j’étais là et que je pouvais me battre pour la victoire”

Zarco : “J’ai pu montrer que j’étais là et que je pouvais me battre pour la victoire”

Privé de victoire pour une dernière manoeuvre trop agressive dimanche dernier en Catalogne, Johann Zarco était logiquement amer après la course mais a aussi su noter les points positifs de son excellente prestation face à Nico Terol, le leader de la catégorie.

Déçu d’avoir été privé de sa première victoire en Grand Prix dimanche dernier à Montmeló suite à une pénalité de vingt secondes qui lui a été infligée après la course pour une manoeuvre jugée trop agressive, Johann Zarco a fait preuve d’une étonnante maturité au moment de revenir sur sa course et s’est déclaré plus motivé que jamais malgré la sévérité de la décision prise par le Direction de Course.

“Je suis content de ma course, c’était une belle course,” a affirmé le pilote du team Avant-AirAsia-Ajo. “J’ai fait un départ moyen mais j’étais cinquième dans le premier tour et ensuite je suis vite arrivé à la troisième place et là j’avais Viñales et Terol en point de mire.”

“A ce moment-là je me suis concentré pour revenir sur eux parce que la piste était séchante, il y avait quelques points d’humidité et il fallait faire attention au début mais ensuite elle était complètement sèche. J’ai pu rattraper Viñales, je l’ai doublé, puis je suis revenu sur Terol et à ce moment-là il a pris un rythme très rapide, j’ai dû resté concentré pour le suivre, j’ai réussi et il m’a laissé passer à trois tours de la fin pour pouvoir analyser comment je pilotais.”

“Au dernier tour il a pu me passer dans la ligne droite, il a essayé de forcer pour me lâcher mais je suis bien resté au contact. Au dernier virage il est rentré un peu plus tôt pour que je ne puisse pas passer par l’intérieur, il est un peu moins bien ressorti que moi et ensuite j’ai essayé de garder ma place pour terminer premier.”

Le jeune Français a clairement poussé Terol vers la bande d’herbe qui longe le bord de la piste dans cette dernière manoeuvre mais ne s’attendait sûrement pas à autant de sévérité de la part de la Direction de Course, qui l’a pénalisé de vingt secondes et lui a donc retiré la victoire pour le reclasser à la sixième place.

“Je peux difficilement dire que je suis d’accord avec la Direction de Course mais je suis obligé d’accepter de toute façon,” a ajouté Zarco. “Je me battais pour la victoire, Terol avait une très bonne moto et c’était une solution pour obtenir cette victoire. Malheureusement j’ai été pénalisé, de vingt secondes, ça fait un peu mal au coeur, je me retrouve sixième. L’important c’est que j’ai pu montrer que j’étais là, que je peux à nouveau me battre pour la victoire, et je vais m’habituer à être encore plus correct, même si je pense que je l’étais déjà.”

“Tout le monde est avec moi, c’est important et ça me motive encore plus pour tenter de refaire une très belle course, parce que ce sera de nouveau le favori à Silverstone, et pouvoir me bagarrer à nouveau avec lui,” a conclu Zarco, qui retrouvera donc Terol ce week-end au Grand Prix AirAsia de Grande-Bretagne.

Tags:
125cc, 2011, GRAN PREMI APEROL DE CATALUNYA, Johann Zarco, Avant-AirAsia-Ajo

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›