Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Crutchlow manquera son GP national suite à sa chute en qualifications

Crutchlow manquera son GP national suite à sa chute en qualifications

Le rookie du team Monster Yamaha Tech3 s’est fracturé la clavicule gauche en chutant au cours de la séance de qualifications du Grand Prix AirAsia de Grande-Bretagne. Son coéquipier Colin Edwards, qui s’était fait une blessure similaire la semaine dernière, s’est qualifié en huitième position.

Le team Monster Yamaha Tech3 a connu une autre grosse déception samedi à Silverstone après qu’il ait été confirmé que Cal Crutchlow ne pourrait pas participer à sa course nationale suite à sa chute en qualifications. Le rookie britannique est tombé dès son troisième tour, dans le virage n°2, et est lourdement retombé sur son épaule gauche. Crutchlow a immédiatement été évacué vers le centre médical de Silverstone, où les premiers examens ont permis de diagnostiquer une fracture de la clavicule ainsi qu’une commotion cérébrale. Crutchlow ne pourra donc pas courir devant son public au Grand Prix AirAsia de Grande-Bretagne et essayera de récupérer à temps pour la prochaine manche de la saison, qui aura lieu à Assen.

Colin Edwards s’était de son côté fracturé la clavicule droite en chutant à Montmeló le week-end dernier. L’Américain est de retour en piste ce week-end et a tout simplement été héroïque durant la séance de qualifications, qu’il a conclue avec le huitième temps. Le vétéran américain continue de souffrir mais espère cependant faire une bonne course.

Colin Edwards :
“Mon épaule va plutôt bien mais mes côtes me font très mal et c’est le principal problème pour l’instant. Physiquement je me sens moins bien qu’hier. En chutant en Catalogne, j’ai tiré sur les muscles de ma cage thoracique et j’ai vraiment du mal à faire quoi que ce soit maintenant. J’ai mal dès que j’inspire, expire, tousse ou tente de faire quoi que ce soit. Sur la moto je n’ai pas assez de force pour passer d’un côté à l’autre dans les changements de direction. Je dois prendre mon temps et piloter souple, mais la troisième ligne est un excellent résultat quand on considère que j’étais encore à l’hôpital la semaine dernière. Je vais serrer les dents, faire de mon mieux et montrer que je peux me battre. J’étais déterminé à courir ce week-end, pour le team. Mes équipiers chez Monster Yamaha Tech3 sont géniaux et leur soutien a été incroyable ces derniers jours. C’est pour eux que je veux faire une bonne course et ramener un bon résultat. Je suis dégoûté pour Cal. Je sais ce qu’il traverse et je suis vraiment désolé qu’il manque sa course nationale. Je lui souhaite de vite récupérer et j’espère qu’il sera de retour pour se battre avec moi à Assen.”

Herve Poncharal – Team Manager :
“La blessure de Cal est une grosse déception et je suis désolé pour lui parce qu’il voulait vraiment faire une bonne course ici à Silverstone. Il avait été rapide tout le week-end, nous espérions une très bonne position sur la grille et un top 6 pour la course. La piste était cependant assez froide et à la télévision on voyait clairement que son pneu n’était pas à température. Maintenant il souffre mais je crois qu’il est surtout très énervé de ne pas pouvoir courir devant ses fans britanniques. Il semble que la chance nous ait complètement abandonnés, il y a huit jours c’était Colin qui se fracturait la clavicule. La seule petite consolation pour Cal sera de voir que Colin était de retour sur la moto une semaine après son accident et nous pensons donc que Cal sera lui aussi de retour pour la prochaine course à Assen. Colin a produit un effort surhumain pour se qualifier en troisième ligne et son courage et sa détermination sont une source d’inspiration pour toute l’équipe. A un moment on aurait dit qu’il allait finir dans le top 6, ce qui aurait été une superbe récompense pour lui et toute son équipe.”

Tags:
MotoGP, 2011, AIRASIA BRITISH GRAND PRIX, Colin Edwards, Cal Crutchlow, Monster Yamaha Tech 3

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›