Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Bradl s’impose en maître sous la pluie de Silverstone

Bradl s’impose en maître sous la pluie de Silverstone

Stefan Bradl a remporté sa quatrième victoire de la saison dimanche au Grand Prix AirAsia de Grande-Bretagne, sous une pluie qui a provoqué de nombreuses chutes. Le Britannique Bradley Smith a fini en seconde position, devant l’Italien Michele Pirro et le Français Jules Cluzel.

Troisième sur la grille de départ du Grand Prix AirAsia de Grande-Bretagne, Stefan Bradl a remporté sa quatrième victoire de la saison à Silverstone et s’est ainsi confirmé comme grand favori au titre Moto2 2011 puisque le jeune Allemand dispose désormais de 62 points d’avance sur son premier poursuivant.

Le pilote du team Viessmann Kiefer Racing a pris la première position dès le premier virage mais l’a rapidement concédée à Scott Redding (Marc VDS Racing), tandis que Kenan Sofuoglu (Technomag-CIP), Marc Márquez (CatalunyaCaixa Repsol), Jules Cluzel (NGM Forward Racing) et Mattia Pasini (Ioda Racing Project) s’installaient également aux avant-postes.

Pasini a doublé ses adversaires un à un et est passé devant Bradl pour prendre la tête de la course dans le cinquième tour, avant de chuter et d’abandonner deux tours plus tard. Márquez, qui était en pole Moto2 pour la première fois, a peu après connu le même sort que l’Italien, pendant que Bradl filait seul en tête de la course, devant Sofuoglu, isolé en seconde position mais qui a ensuite chuté à sept tours de l’arrivée.

Suite à la mésaventure du pilote turc qui a cependant pu repartir, Bradley Smith (Tech3 Racing), qui réalisait une belle remontée, s’est retrouvé en seconde position, devant Michele Pirro (Gresini Racing), Redding et Cluzel qui se disputaient la troisième place.

Malgré une grosse frayeur à quatre tours de l’arrivée, Bradl a finalement franchi la ligne avec plus de sept secondes d’avance sur Smith, qui montait sur le podium Moto2 pour la toute première fois, un excellent résultat pour le team Tech3.

Troisième sur la Moriwaki du team Gresini, Pirro atteignait quant à lui le podium pour la première fois de sa carrière, tandis que Cluzel réalisait son meilleur résultat de la saison en prenant la quatrième position, juste devant le Britannique Scott Redding.

Esteve Rabat (Blusens-STX), Yuki Takahashi (Gresini Racing), Sofuoglu, Yonny Hernández (Blusens-STX) et Simone Corsi (Ioda Racing Project) ont complété le top 10. Mike di Meglio (Tech3 Racing) a manqué les points de très peu et a fini 17ème, tandis que Valentin Debise (Speed Up) a terminé en 22ème position. Le Belge Xavier Siméon (Tech3 B), qui avait été le plus rapide lors du warm-up, a quant à lui abandonné à la mi-course

Raffaele de Rosa (SAG Team), Pol Espargaró (HP Tuenti Speed Up), Anthony West (MZ Racing), Kenny Noyes (Avintia-STX), Claudio Corti (Italtrans Racing), Alex de Angelis (JiR Moto2), Carmelo Morales (Desguaces La Torre G22), Ratthapark Wilairot (Thai Honda Singha SAG), Mike Kallio (Marc VDS Racing), Jordi Torres (Mapfre Aspar) et Axel Pons (Pons HP 40) complètent la longue liste des abandons.

Corsi et Takahashi comptent respectivement 62 et 71 points de retard sur Bradl à l’issue de cette sixième manche de la saison, tandis que seuls quatre points séparent Andrea Iannone (Speed Master - 16ème de la course), Julián Simón (Mapfre Aspar - absent en raison de sa blessure), Tom Lüthi (Interwetten Paddock - 15ème à Silverstone), Bradley Smith et Marc Márquez de la quatrième à la huitième place.

Tags:
Moto2, 2011, AIRASIA BRITISH GRAND PRIX, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›