Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Lorenzo et Spies reviennent sur leurs abandons respectifs

Lorenzo et Spies reviennent sur leurs abandons respectifs

Les pilotes du team Yamaha Factory Racing ont tous les deux abandonné au Grand Prix AirAsia de Grande-Bretagne et repartent donc de Silverstone sans le moindre point.

Jorge Lorenzo, le Champion du Monde en titre, et son coéquipier Ben Spies ont passé le week-end à préparer leurs M1 respectives pour la course et avaient réussi à se qualifier en troisième et quatrième positions.

Lorenzo a pris un excellent départ pour passer à la première place dès le premier virage mais s’est ensuite fait devancer par Casey Stoner et Andrea Dovizioso et a chuté en essayant de rattraper les deux pilotes du team Repsol Honda.

Spies s’est lui aussi fait piéger par une piste particulièrement glissante. Installé en cinquième position, l’Américain est tombé dans le virage n°1 et a été conduit au centre médical où les examens ont confirmé qu’il ne souffrait d’aucune fracture.

Jorge Lorenzo :
“Je suis déçu parce que la chute vient de ma propre erreur. C’est dommage pour le team parce qu’ils avaient fait un excellent travail tout au long du week-end et aussi pour mon fan club qui était venu me soutenir ici. J’étais confiant mais je devais attendre le bon moment pour doubler Andrea. Je pense que j’aurais pu me battre pour la victoire avec Casey. Je ne m’inquiétais pas de voir Simoncelli me rattraper, je m’inquiétais plutôt parce que Casey partait devant alors que je n’arrivais pas à doubler Andrea… puis j’ai chuté ! Avant c’était Casey qui me poursuivait mais maintenant la situation est inversée. Maintenant je vais devoir viser la victoire à Assen ! Je tiens à féliciter Colin, il a fait un super week-end. Il le méritait après la semaine dernière.”

Ben Spies :
“Je suis déçu de finir comme ça après avoir travaillé aussi dur pour préparer la course. Le week-end a été difficile pour tout le monde à cause de la météo mais nous étions bien préparés et nous avions un bon package pour la course. La piste était vraiment trempée, quand j’ai freiné avant le premier virage l’avant est tombé et j’ai tapé le mur avant même de le voir venir. Je me suis vraiment fait mal au dos, ma protection dorsale était morte après ça mais elle a rempli sa mission. Je vais avoir mal pendant quelques jours mais je suis content que ce ne soit pas grave. Nous allons prendre quelques jours de repos et récupérer pour être prêts à nous battre à Assen.

Tags:
MotoGP, 2011, AIRASIA BRITISH GRAND PRIX, Ben Spies, Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›