Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Lorenzo : “Cet abandon nous a peut-être libérés de la pression”

Lorenzo : “Cet abandon nous a peut-être libérés de la pression”

Le pilote du team Yamaha Factory Racing revient sur son abandon à Silverstone, sur la course au titre ainsi que sur la position de Casey Stoner.


Dans un communiqué intitulé 25 courses plus tard…, Jorge Lorenzo a livré ses impressions sur la course de Silverstone, où le Champion du Monde en titre a abandonné pour la première fois de l’année et ainsi perdu la tête du classement général.

“Hier a marqué la fin d’une incroyable série de 25 courses que j’avais toutes finies dans le top 4. Ça faisait longtemps que je n’avais pas eu cette sensation. Mon dernier abandon remontait au GP d’Australie de 2009. Je m’en souviens à peine. A Silverstone j’étais concentré sur la victoire, même avec la pluie. Je progresse à chaque fois sous la pluie et la moto se comportait très bien depuis samedi.”

“Je suis désolé pour le team, qui espérait beaucoup de cette course. Je m’en veux pour mon fan club, dont 50 membres avaient fait le déplacement malgré le mauvais temps. Mais je vais leur dire que nous ne pouvons pas baisser les bras, nous allons continuer coûte que coûte et au final nous réussirons, nous sommes encore dans la course au titre. Nous n’avons couru que six Grands Prix, il nous reste beaucoup de temps. Si on regarde du bon côté, peut-être que l’abandon à Silverstone nous a libérés de la pression. Maintenant c’est Casey qui l’aura et c’est lui qui aura le rôle du lièvre contraint à courir devant les lévriers.”

“Je ne me suis heureusement pas blessé en chutant. L’airbag Alpinestars a fonctionné à merveille. Il s’est activé avant même que je ne touche le sol et ça réduit vraiment les risques de blessure. Ça fait trois ans que je l’utilise maintenant et ça me permet de rouler en confiance. Ça fonctionne bien et c’est sur le point d’être proposé au grand public, j’espère que ce sera pour bientôt. J’ai évité une blessure mais sur les routes ça peut sauver des vies.”

“Dans deux semaines nous irons à Assen, mon circuit préféré, où je m’étais imposé l’an dernier et c’est aussi très proche de chez mon team manager, Wilco Zeelenberg. Ce sera une course très spéciale pour Yamaha, qui célèbre ses 50 ans en Grand Prix. J’arborerai une livrée rouge et blanche, les anciennes couleurs de Yamaha, et j’espère que ça nous portera chance. Je suis important de voir ce qu’ils ont préparé. Rendez-vous à la Cathédrale !”

La Majorquin a aussi ajouté quelques mots au sujet du podium de Colin Edwards, soulignant qu’il “le méritait après s’être blessé une semaine plus tôt.”

Tags:
MotoGP, 2011, AIRASIA BRITISH GRAND PRIX, Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›