Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Rossi : “La GP11.1 n’est pas notre dernière option”

Rossi : “La GP11.1 n’est pas notre dernière option”

Valentino Rossi a répondu aux nombreuses des journalistes mercredi à Assen et vous pouvez retrouver ci-dessous les réponses de l’Italien au sujet du développement de la Ducati GP12 ainsi que de la GP11.1 dont il disposera ce week-end.

“C’est toujours un plaisir de venir à Assen, surtout après avoir manqué la course de l’an dernier. Je vais découvrir le nouveau virage, on m’a dit qu’il était très rapide et je vais devoir l’apprendre assez vite. Théoriquement je devrais bien me souvenir du circuit, j’ai suffisamment d’expérience ici. Nous allons voir ce que ça donnera, nous aurons aussi une nouvelle moto et nous sommes impatients de voir comment elle se comportera parce que nous n’avons jamais essayé ce moteur avec ce châssis…”

“Sur la GP12 je m’étais senti à l’aise dès le premier test. Je l’ai pilotée trois fois, une fois à Jerez et deux fois au Mugello. Nous n’avons pas beaucoup de références, surtout comparés aux autres teams, et nous ne pouvons donc pas savoir quel sera notre niveau de compétitivité. Je sais que les Honda ont été rapides dès le début, surtout à Jerez, mais nous continuons à travailler sur notre moto et au Mugello nous avons eu des résultats encourageants. C’est surtout une question de feeling, avec la GP12 j’étais à l’aise dès le début et ça s’améliorait au fur et à mesure que nous modifions la moto. J’entends dire que Stoner était plus rapide que nous mais nous allons voir si c’est bien vrai.”

“Les ingénieurs disent que les 1000cc ne seront pas beaucoup plus rapides que les 800cc mais je peux dire que la GP12 est vraiment rapide, il y a bien une différence.”

“Nous avons eu un peu de mal au début de la saison et nos résultats n’étaient pas assez bons. J’ai mis la pression sur Filippo (Preziosi) pour avoir des changements, surtout sur la partie arrière de la moto et en pensant à la prochaine course au Mugello. A partir de là il a suivi cette idée : nous avions une nouvelle moto, pourquoi ne pas l’essayer avec le moteur de 800cc ? Après le test au Mugello, il m’a demandé ce que j’en pensais. Je lui ai dit que c’était peut-être risqué mais j’étais tout de suite d’accord avec lui, surtout parce que la GP12 est un peu plus ma moto, alors que la GP11 a été faite par d’autres. En changeant de moto je pense que nous serons plus compétitifs et en même temps nous continuerons à travailler pour l’an prochain.”

“Personnellement je ne crois pas que ce soit notre dernière option, nous avons réduit la période de développement et j’ai déjà vu qu’elle pouvait être plus rapide lors des tests que nous avons faits. Maintenant il faut voir comment elle se comportera avec le moteur de 800cc. Nous ne savons pas si nous pourrons battre la Honda mais je suis certain que nous avons fait plusieurs pas en avant.”

Tags:
MotoGP, 2011, IVECO TT ASSEN

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›