Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Bradl demeure l’homme à battre pour le Grand Prix TIM d’Italie

Bradl demeure l’homme à battre pour le Grand Prix TIM d’Italie

Le pilote allemand est toujours solidement installé en tête du Championnat du Monde Moto2 2011 malgré son abandon du week-end dernier à Assen.

Stefan Bradl reste le leader incontesté de la catégorie Moto2 avant la huitième manche de la saison 2011, le Grand Prix TIM d’Italie, qui a lieu ce week-end au Mugello bien que l’Allemand ait signé son premier abandon de l’année le week-end dernier à Assen.

Sa chute dans le quatrième tour l’a contraint à son premier abandon de la saison mais le pilote du team Viessmann Kiefer Racing conserve 57 points d’avance en tête du classement général. Son premier poursuivant est Marc Márquez (CatalunyaCaixa Repsol), le vainqueur de l’épreuve d’Assen et leader d’un groupe de poursuivants particulièrement serré.

De nombreux Italiens voudront être sur le podium ce week-end au Mugello et notamment Simone Corsi du team Ioda Racing Project, qui n’est qu’à trois points de Márquez et qui s’était imposé au Mugello en 2008. Bradley Smith (Tech3 Racing) est lui aussi l’un des hommes en forme de la catégorie intermédiaire. Smith était troisième à Assen et était alors devenu le premier Britannique à monter sur le podium deux fois de suite dans la catégorie intermédiaire depuis Tom Herron en 1978.

A égalité de points aux cinquième et sixième places, Yuki Takahashi (Gresini Racing) et Thomas Lüthi (Interwetten Paddock Moto2) devancent les Italiens Andrea Iannone (Speed Master) et Michele Pirro (Gresini Racing) ainsi que le Saint-Marinais Alex de Angelis (JiR Moto2). Kenan Sofuoglu (Technomag-CIP) est quant à lui devenu le premier Turc à monter sur le podium en Grand Prix en terminant deuxième à Assen et tentera de se confirmer aux avant-postes ce week-end.

Julián Simón (Mapfre Aspar) sera de nouveau absent puisque le vice-Champion Moto2 continue de récupérer de sa blessure à la jambe. Comme à Silverstone, c’est Jordi Torres qui remplacera l’Espagnol chez Mapfre Aspar, tandis que David Salom prend à partir de ce week-end la place de Javier Forés. Mattia Tarozzi (Faenza Racing) participera de son côté au Grand Prix TIM d’Italie en wildcard, sur une Suter.

Les Français Jules Cluzel (NGM Forward Racing), Mike di Meglio (Tech3 Racing) et Valentin Debise (Speed Up) ainsi que le Belge Xavier Siméon (Tech3 B) voudront quant à eux se rattraper ce week-end après leurs abandons respectifs à Assen.

Tags:
Moto2, 2011, GRAN PREMIO D'ITALIA TIM

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›