Achat de billets
Achat VidéoPass

Márquez brille et remporte sa seconde victoire consécutive au Mugello

Márquez brille et remporte sa seconde victoire consécutive au Mugello

Marc Márquez a été le grand vainqueur d’une magnifique bataille en tête de la course au Grand Prix TIM d’Italie. Stefan Bradl, le leader de la catégorie Moto2, et Bradley Smith ont terminé deuxième et troisième, juste derrière l’Espagnol qui s’imposait de nouveau après avoir gagné à Assen la semaine précédente.

Marc Márquez (CatalunyaCaixa Repsol) a décroché une splendide victoire dimanche au Grand Prix TIM d’Italie malgré une rude concurrence proposée par Stefan Bradl (Viessmann Kiefer Racing) et Bradley Smith (Tech3 Racing), qui ont terminé juste derrière le Champion du Monde 125cc 2010.

Qualifié en pole position, l’Espagnol s’est maintenu en tête de la course à l’extinction des feux et a immédiatement été suivi par Smith et Alex de Angelis (JiR Moto2) qui étaient également partis de la première ligne, tandis que Xavier Siméon (Tech3 B) et Bradl tentaient de suivre le groupe de tête.

Raffaele de Rosa, qui remplaçait Julián Simón chez Mapfre Aspar, a chuté et abandonné dès le premier tour, peu de temps avant l’abandon de l’Italien Michele Pirro (Gresini Racing).

Bradl est parvenu à se hisser en tête de la course et menait devant Márquez et Smith au bout de sept tours, tandis que De Angelis et Andrea Iannone (Speed Master) étaient installés aux quatrième et cinquième positions, avec les trois leaders dans la ligne de mire.

Márquez, Bradl et Smith sont tour à tour passés en première position en fin de la course et l’Espagnol a finalement réussi à se maintenir devant Bradl sur la dernière ligne droite, remportant ainsi sa seconde victoire consécutive après s’être imposé à Assen lors de la course précédente.

Bradl était de son côté satisfait de sa seconde place après son abandon aux Pays-Bas, tandis que Smith montait sur le podium pour pour la troisième course consécutive.



De Angelis et Iannone ont respectivement terminé quatrième et cinquième, devant Tom Lüthi (Interwetten Paddock Moto2), Simone Corsi (Ioda Racing Project), Max Neukirchner (MZ Racing), Aleix Espargaró (Pons HP 40) et Kenan Sofuoglu (Technomag-CIP).

Quatrième sur la grille de départ, le Belge Xavier Siméon a un peu manqué de rythme mais a fini douzième, son meilleur résultat depuis le début de la saison. Jules Cluzel (NGM Forward Racing), qui était 33ème sur la grille de départ, a marqué le point de la quinzième place, tandis que ses compatriotes Valentin Debise (Speed Up) et Mike di Meglio (Tech3 Racing) ont respectivement fini 18ème et 24ème.

Malgré sa défaite, Bradl conserve 52 points d’avance sur Márquez dans la course au titre Moto2. Smith est quant à lui troisième, à 16 points de l’Espagnol.

Tags:
Moto2, 2011, GRAN PREMIO D'ITALIA TIM, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›