Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Stoner conclut le Test du Mugello avec le meilleur temps

Stoner conclut le Test du Mugello avec le meilleur temps

Le leader du Championnat du Monde a réalisé le meilleur temps du Test Officiel qui avait lieu lundi au Mugello.

La majorité des pilotes de la catégorie reine était de retour sur la piste du Mugello lundi pour le Test Officiel qui faisait suite au Grand Prix TIM d’Italie. Casey Stoner, le leader du Championnat, a signé le meilleur temps de la journée en 1’47.326, battant ainsi de plus de six dixièmes de seconde le record qu’il avait établi pour s’emparer de la pole position deux jours plus tôt.

Le pilote du team Repsol Honda, qui testait un nouveau bras-oscillant, a fait une petite chute dans le virage n°1 peu avant midi mais a pu repartir en piste pour boucler un total de 47 tours. Marco Simoncelli (San Carlo Honda Gresini) est le seul à avoir pu s’approcher du chrono de Stoner et a conclu à seulement 0.096s de l’Australien. L’Italien a profité de cette journée d’essais pour résoudre le problème d’adhérence dont il avait souffert en course et a fait 82 tours.

 

Andrea Dovizioso, le coéquipier de Stoner, a quant à lui fini à 0.735s du temps de référence, tandis que Dani Pedrosa n’a participé qu’à la première partie de la journée. L’Espagnol souffrait effectivement de son épaule droite après une course éprouvante la veille et n’a fait que 26 tours.

 

Karel Abraham a chuté en highside dans le virage n°6 peu avant la pause-déjeuner mais a signé le cinquième temps pour se placer juste devant Pedrosa. Le pilote tchèque a principalement travaillé sur ses suspensions avant ainsi que sur sa position de pilotage.

Álvaro Bautista (Rizla Suzuki) a inscrit le septième temps sur sa GSV-R et a essayé un nouveau pneu avant ainsi que plusieurs réglages électroniques, tandis que Randy de Puniet (Pramac Racing) a comparé deux châssis différents, celui dont il dispose d’habitude et un châssis modifié que Ducati a récemment sorti. Egalement sur Desmosedici, Héctor Barberá du team Mapfre Aspar a signé le quatrième temps et a essayé un nouveau carénage.

 

Hiroshi Aoyama (San Carlo Honda Gresini) était quant à lui neuvième sur la feuille de temps à la fin des essais, tandis que Sylvain Guintoli complétait le top 10. Le Français a travaillé avec le team Pramac Racing pour se préparer au cas où il remplace Loris Capirossi au Sachsenring, l’Italien n’étant pas certain de récupérer à temps pour l’épreuve allemande.

  

Guintoli, qui roulait sur prototype MotoGP pour la première fois depuis 2008, a tourné en 1’52.398 et a ensuite laissé la Ducati du team Pramac au pilote Moto2 Andrea Iannone, qui faisait sa première expérience de la catégorie reine.

Mika Kallio, qui court en Moto2 cette année, était également en piste sur la Suter 1000cc que le constructeur suisse développe avec Marc VDS Racing et a réalisé une soixantaine de tours.

Tags:
MotoGP, 2011, GRAN PREMIO D'ITALIA TIM

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›