Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le MotoGP arrive à la mi-saison 2011 ce week-end au Sachsenring

Le MotoGP arrive à la mi-saison 2011 ce week-end au Sachsenring

Neuvième des dix-huit manches du Championnat du Monde MotoGP 2011, le Grand Prix eni Motorrad d’Allemagne offre au Champion du Monde en titre, Jorge Lorenzo, une nouvelle opportunité de réduire l’écart sur Casey Stoner.

Après un week-end de repos, la catégorie reine repart pour un doublé de deux courses en deux semaines dont la première épreuve marquera la mi-saison 2011 ce week-end au Sachsenring. Le Grand Prix eni Motorrad d’Allemagne est effectivement la neuvième des dix-huit manches du Championnat du Monde MotoGP 2011 et fera suite aux courses d’Assen et du Mugello qui ont été remportées par Yamaha, avec notamment une victoire cruciale de Jorge Lorenzo en Italie qui a permis à l’Espagnol de revenir à 19 points de Casey Stoner, le leader du classement général.

Après avoir gagné au Mans, en Catalogne et à Silverstone, l’Australien était aussi sur le podium à Assen et au Mugello et demeure donc solidement installé en tête du Championnat. Le pilote du team Repsol Honda sait parfaitement ce qu’il aura à faire sur la seconde moitié de la saison et visera un nouveau podium ce week-end au Sachsenring, où il avait terminé troisième l’an dernier.

En s’imposant en Italie, Lorenzo a égalé le nombre de victoires (37) de Jorge Martínez Aspar pour passer à la seconde place du classement des vainqueurs espagnols, derrière Angel Nieto. Le Sachsenring est l’un de deux seuls circuits du calendrier où le Champion du Monde en titre ne se soit jamais imposé et le pilote du team Yamaha Factory Racing aura donc un objectif clair pour ce week-end.

Coéquipier de Stoner chez Repsol Honda, Andrea Dovizioso est actuellement troisième du Championnat mais espère rattraper Lorenzo pour se hisser en seconde position. L’Italien n’a jamais été sur le podium au Sachsenring mais pourrait bien changer la donne après avoir fini dans le top 3 lors des trois dernières courses. Son compatriote Valentino Rossi est quant à lui le pilote qui compte les plus de victoires au Sachsenring, avec un total de cinq dont quatre en MotoGP. Le pilote du team Ducati deviendra ce week-end le sixième pilote de l’histoire à atteindre les 250 Grands Prix.

Son coéquipier Nicky Hayden n’est, comme Rossi, monté qu’une fois sur le podium cette saison, tandis que Ben Spies (Yamaha Factory Racing) a décroché une victoire et une quatrième place sur les deux dernières courses. Dani Pedrosa avait de son côté remporté l’épreuve du Sachsenring l’an dernier et devrait être en meilleure forme ce week-end après un difficile retour à la compétition au Mugello. Le pilote du team Repsol Honda et ses coéquipiers tenteront d’offrir une nouvelle victoire à Honda au Sachsenring, le constructeur japonais étant celui qui compte le plus de victoires en Allemagne depuis l’introduction des 4-temps en 2002. Honda a gagné au Sachsenring cinq fois sur les neuf dernières années, Yamaha trois fois et Ducati une fois. Les trois constructeurs se sont cependant imposés tour à tour au Sachsenring ces trois dernières années : Ducati avec Stoner en 2008, Yamaha avec Rossi en 2009 et Honda avec Pedrosa l’an dernier.

Marco Simoncelli sera de nouveau en quête d’un premier podium dans la catégorie reine et voudra surtout concrétiser en course après avoir manqué le top 3 lors des six derniers Grands Prix alors qu’il était à chaque fois parti de la première ligne. Hiroshi Aoyama, son coéquipier du team San Carlo Honda Gresini, avait de son côté manqué l’épreuve allemande l’an dernier en raison de sa blessure au dos et récupère actuellement d’une petite blessure datant de sa chute en essais libres à Assen.

Neuvième au Mugello, Colin Edwards (Monster Yamaha Tech3) tentera de se relancer ce week-end sur une piste où il avait fini quatrième en 2007. Son coéquipier Cal Crutchlow se retrouvera en terrain inconnu et voudra quant à lui oublier son décevant abandon du Mugello. Sur Ducati satellites, Héctor Barberá (Mapfre Aspar) et Karel Abrahama (Cardion AB Motoracing) viseront le top 10 afin de continuer à marquer des points, tout comme Toni Elías (LCR Honda) qui s’était imposé au Sachsenring en Moto2 l’an dernier. Álvaro Bautista (Rizla Suzuki) et Randy de Puniet (Pramac Racing) devront de leur côté progresser pour gagner en compétitivité, tandis que Sylvain Guintoli pourrait remplacer Loris Capirossi chez Pramac Racing dans le cas où l’Italien n’ait pas récupéré à temps pour l’épreuve de ce week-end.

Tags:
MotoGP, 2011, eni MOTORRAD GRAND PRIX DEUTSCHLAND

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›