Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Simoncelli et Aoyama visent davantage de progrès

Simoncelli et Aoyama visent davantage de progrès

Les pilotes du team San Carlo Honda Gresini veulent poursuivre leur ascension vers les avant-postes ce week-end au Sachsenring lors de la neuvième manche de la saison 2011.

Après avoir terminé cinquième au Mugello, Marco Simoncelli repart à la conquête du podium de la catégorie reine ce week-end en Allemagne et espère enfin se confirmer parmi les leaders de la catégorie. Après son GP national, l’Italien avait signé le deuxième meilleur temps du test du Mugello, à seulement 0.096s de Casey Stoner, et a donc très certainement le potentiel de concrétiser ce week-end au Sachsenring, où il avait gagné en 250cc en 2008 et 2009 avant de décrocher une superbe sixième place l’an dernier lors de sa première saison en MotoGP.

Hiroshi Aoyama était quant à lui de retour chez San Carlo Honda Gresini au Mugello après avoir couru pour Repsol Honda à Assen et a obtenu des résultats encourageants lors du test post-GP malgré les blessures qu’il s’était faites aux Pays-Bas et dont il n’avait pas totalement récupéré.

Marco Simoncelli :
“Le week-end au Mugello a été positif, avec un résultat positif bien qu’il n’était pas tout à fait satisfaisant. L’important était de finir la course sans incident et de mettre les mésaventures de Silverstone et d’Assen derrière moi. Le test de lundi a aussi été positif, nous avons essayé des solutions qui nous ont aidés à résoudre les problèmes que nous avions eus pour la course. Globalement je suis reparti du Mugello plus confiant et je suis très motivé pour la manche allemande. Le Sachsenring est un circuit que j’aime beaucoup, j’ai toujours été rapide là-bas, en 125cc comme en 250cc, j’ai même gagné là-bas en 250cc en 2008 et 2009. J’avais fait une bonne course en MotoGP l’an dernier et je m’étais battu pour la cinquième place. Mon objectif est de faire de mon mieux et d’essayer de décrocher un meilleur résultat qu’au Mugello.”





Hiroshi Aoyama :
“Après mon expérience sur la RC212 Repsol Honda à Assen j’ai eu un peu de mal à retrouver le feeling avec ma moto au Mugello. J’avais encore mal suite à ma chute en Hollande et ça n’a fait que compliquer les choses. J’ai quand même retrouvé mon rythme et grâce au travail de toute l’équipe nous avons pu avoir un résultat satisfaisant. Le test du lundi a été très positif, surtout avant le Sachsenring. J’avais manqué cette course à cause de ma blessure au dos l’an dernier mais j’étais sur le podium en 2005 et j’ai gagné en 2007. La différence entre le 250cc et le MotoGP est cependant très importante et je ne peux pas prédire quel feeling j’aurai sur la moto ce week-end.”

Communiqué de presse San Carlo Honda Gresini

Tags:
MotoGP, 2011, eni MOTORRAD GRAND PRIX DEUTSCHLAND, Marco Simoncelli, Hiroshi Aoyama, San Carlo Honda Gresini

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›