Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Grand Prix eni Motorrad d’Allemagne : La conférence de presse

Grand Prix eni Motorrad d’Allemagne : La conférence de presse

Dani Pedrosa, Jorge Lorenzo, Casey Stoner, Valentino Rossi et Loris Capirossi étaient les cinq pilotes conviés à la traditionnelle conférence de presse précédant l’ouverture de la neuvième manche de la saison MotoGP 2011.

Le Sachsenring accueille cette semaine le Grand Prix eni Motorrad d’Allemagne et les pilotes ont retrouvé les médias en salle de presse jeudi après-midi pour la traditionnelle conférence de presse.

Premier à prendre la parole, Casey Stoner, l’actuel leader du Championnat, a affirmé que sa priorité serait de bien régler son RC212V Repsol Honda pour le tracé si particulier du Sachsenring, sur lequel il tentera de défendre ses 19 points d’avance en tête du classement général.

“Le Sachsenring est une piste très étroite et très technique, il faut absolument avoir les bonnes trajectoires sur la première moitié et s’assurer que la moto tourne bien dans les virages lorsqu’on ouvre les gaz,” a déclaré Stoner, qui était sur le podium allemand l’an dernier. “La dernière section de la piste est rapide, fluide et donc assez difficile. Le challenge est de régler la moto de sorte à ce qu’elle soit compétitive, surtout qu’ici on passe beaucoup de temps sur le côté gauche du pneu.”

Stoner espère aussi tirer profit du travail réalisé au Mugello lors du Test qui avait suivi le GP d’Italie et a ajouté : “Au Mugello nous avons essayé de nous concentrer sur la fourche que nous n’avions plus testée depuis Sepang (Test de pré-saison), nous avons aussi travaillé sur d’autres choses, comme le bras-oscillant, et j’espère que nous arriverons à progresser sur un circuit comme celui-ci.”

Le Champion du Monde Jorge Lorenzo, qui est le premier poursuivant de Stoner, est quant à lui revenu sur sa dernière victoire en Italie et a commenté : “La victoire en Italie nous a mis en confiance et maintenant nous serons encore plus concentrés pour gagner les courses alors qu’avant nous jouions un peu et nous nous battions pour le podium. Maintenant nous avons la possibilité de nous battre pour la victoire à chaque course.”

L’Espagnol, qui n’a jamais gagné au Sachsenring, a continué : “Je n’ai jamais gagné ici et j’aimerais bien y arriver. Nous savons que ce sera dur mais je suis impatient de remonter sur la moto. J’aime cette piste, elle change beaucoup d’un secteur à l’autre et il y a beaucoup de pièges.”

Valentino Rossi poursuit son travail de mise au point sur sa Ducati et l’Italien, qui avait fait son retour de blessure en Allemagne l’an dernier, a affirmé : “Il y avait beaucoup d’émotion l’an dernier parce que je revenais après mon accident et je garde un bon souvenir de ce retour parce que j’avais pu être rapide et que je m’étais bien battu. Nous devrons faire aussi bien cette année. Nous traversons une période compliquée et nous devons essayer d’être plus proches des leaders. Le Sachsenring est un circuit étrange, difficile mais il me plaît et j’ai fait de bonnes courses ici.”

Rossi a ajouté : “Lors des deux dernières courses nous avons malheureusement dû lutter contre le mauvais temps, surtout à Assen mais aussi au Mugello où les conditions météo ne nous ont pas laissé beaucoup de temps pour travailler sur la moto. Je crois que nous avons réglé plusieurs problèmes mais il nous en reste d’autres, nous sommes sur la bonne voie mais nous devons continuer à résoudre ces problèmes et à améliorer nos performances.”

Dani Pedrosa, qui a fait son retour à la compétition au Mugello lors de la manche précédente, continue de récupérer de sa blessure à la clavicule et a déclaré : “J’ai eu deux semaines de repos et je me sens évidemment mieux. Je ne me sens pas aussi bien qu’avant la chute mais ça s’améliore jour après jour et je progresse sur la plan physique.”

Vainqueur en Allemagne l’an dernier, le pilote du team Repsol Honda a ajouté : “C’est une piste où j’ai fait de bonnes courses par le passé. Ça s’était très bien passé l’an dernier, malgré l’arrêt de la course et le second départ. Je suis optimiste pour ce week-end, peut-être qu’il pleuvra dimanche mais nous espérons faire une bonne course et trouver un bon rythme. La piste tourne dans le sens contraire des aiguilles d’une montre et ce sera mieux pour mon épaule, c’est un point positif, mais si la météo est instable nous aurons moins de temps pour régler la moto pour dimanche.

De retour après avoir manqué les deux dernières courses à cause des blessures qu’il s’était faites en chutant à Assen, Loris Capirossi du team Pramac Racing a affirmé : “Ma condition s’améliore de jour en jour mais ça ne fait que vingt jours depuis ma blessure à Assen. Mes côtes vont un peu mieux mais ce n’est pas parfait, ma clavicule est encore douloureuse et je vais profiter des essais libres de demain matin pour tester ma condition physique.”

“Regarder les courses à la maison est vraiment difficile et c’est pourquoi je suis ici, je vais voir où j’en suis et je pense que je vais courir ce week-end,” a conclu l’Italien.

Tags:
MotoGP, 2011, eni MOTORRAD GRAND PRIX DEUTSCHLAND

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›