Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Lorenzo contre-attaque lors des derniers essais libres

Lorenzo contre-attaque lors des derniers essais libres

Auteur du meilleur temps lors de la troisième et dernière séance d’essais du Grand Prix eni Motorrad d’Allemagne, Jorge Lorenzo s’est annoncé comme l’un des plus sérieux candidats à la pole position. Dani Pedrosa et Marco Simoncelli, qui a chuté, sont respectivement deuxième et troisième avant les qualifications.

Jorge Lorenzo, qui avait conclu la journée de vendredi avec le deuxième temps, est passé en tête du groupe MotoGP samedi matin au Grand Prix eni Motorrad d’Allemagne et se confirme donc comme l’un des favoris à la pole position sur un circuit où il ne s’est jamais imposé.

Avec un chrono d’1’22.112, le pilote du team Yamaha Factory Racing et Champion du Monde en titre s’est positionné à trois dixièmes de seconde de la pole position de l’an dernier mais est suivi de très près par Dani Pedrosa (Repsol Honda) et Marco Simoncelli (San Carlo Honda Gresini).

Pedrosa, qui était troisième à l’issue des essais libres de vendredi, a lui aussi nettement progressé et n’échoue qu’à 0.041s de son compatriote, deux semaines après avoir réussi son retour à la compétition au Mugello.

Pilote le plus rapide vendredi, Simoncelli a conclu à 0.006s de Pedrosa et est donc lui aussi à moins d’un dixième de Lorenzo. L’Italien, qui vise toujours son premier podium en MotoGP, a chuté à quinze minutes de la fin de la séance mais a pu rentrer au garage à temps pour repartir en piste.

Casey Stoner et Andrea Dovizioso du team Repsol Honda sont respectivement quatrième et cinquième, à 0.274s et 0.329s du temps de référence.

Nicky Hayden est de nouveau le premier pilote Ducati et compte 0.388s de retard sur Lorenzo. L’Américain devance de tout juste 0.094s l’Espagnol Álvaro Bautista (Rizla Suzuki).

Neuvième à 0.729s de la première place et à seulement 0.069s de Ben Spies (Yamaha Factory Racing), Randy de Puniet (Pramac Racing) continue de progresser sur le châssis ‘stade 2’ que lui a fourni Ducati pour ce week-end, tandis que Colin Edwards (Monster Yamaha Tech3) complète le top 10 malgré sa chute dans le virage n°1.

A également chuté le rookie tchèque Karel Abraham (Cardion AB Motoracing), qui a signé le onzième temps pour devancer Valentino Rossi (Ducati) qui est à 1.167s du meilleur temps.

Sylvain Guintoli, qui remplace Loris Capirossi chez Pramac Racing, demeure à plus de trois secondes et demie du temps de référence et poursuivra son travail de réadaptation au MotoGP cet après-midi en qualifications.

Tags:
MotoGP, 2011, eni MOTORRAD GRAND PRIX DEUTSCHLAND, FP3

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›