Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Un autre Grand Prix délicat pour Elías

Un autre Grand Prix délicat pour Elías

La séance qualificative plutôt satisfaisante réalisée hier après-midi par Toni Elias, qui était crédité du 14ème chrono lui avait ainsi laissé l'espoir de signer une performance honorable aujourd'hui lors du Grand Prix d'Allemagne, mais l'Espagnol au guidon de sa Honda RC212V pensait sans aucun doute boucler les 30 tours que comptait la course avec un tout autre résultat.

 

Le Champion du Monde 2010 de la catégorie Moto2 et l'ensemble de son équipe technique se sont démenés tout le week-end pour adapter la moto aux particularités du tracé allemand, long de 3.671 km, qui est l'un des plus lent et sinueux du calendrier. Mais malgré un nouveau bon départ depuis la cinquième ligne de la grille puisqu'il occupait en effet la 10ème place à l'issue du premier tour, Toni Elias s'est de nouveau retrouvé confronté à des problèmes récurrents d'adhérence avec le train arrière de sa machine qui ne lui ont pas laissé la possibilité de terminer mieux qu'en 16ème position.

 

Le team LCR Honda va maintenant s'envoler pour la Californie et le circuit de Laguna Seca pour y disputer le Grand Prix Red Bull des États-Unis dès dimanche prochain, le 24 juillet.

 

Toni Elias – 16ème :

“Avec les chronos réalisés hier lors de la séance qualificative, nous pensions que nous avions franchi un palier supplémentaire, ce qui nous avait laissé espérer qu’une belle performance était à notre portée aujourd'hui. Mais dès le début de course, je me suis de nouveau retrouvé en difficulté pour emmener correctement la moto qui était lourde avec son plein d’essence. Et nos problèmes habituels sont soudainement réapparus, avec notamment plusieurs alertes à maintes reprises où je perdais l’avant sur certaines phases de freinage. J'ai ensuite fait ce que j'ai pu pour franchir la ligne d'arrivée en 16ème position mais la frustration est bel et bien présente. Ma motivation et ma concentration restent intactes même dans des périodes difficiles comme celle-là, et le Grand Prix des États-Unis devrait nous sourire davantage.”

Communiqué de presse LCR Honda

 

Tags:
MotoGP, 2011, eni MOTORRAD GRAND PRIX DEUTSCHLAND, Toni Elias, LCR Honda MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›