Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Une deuxième place en or pour Lorenzo

Une deuxième place en or pour Lorenzo

Deuxième devant Casey Stoner au Sachsenring, le pilote du team Yahama Factory Racing ne compte plus que quinze points de retard sur son principal adversaire dans la course au titre. Son coéquipier Ben Spies a fini cinquième.

Deuxième à l’issue d’une course très disputée dimanche au Sachsenring, Jorge Lorenzo était très content de sa performance au Grand Prix eni Motorrad d’Allemagne et surtout de son dépassement sur Casey Stoner dans le dernier tour de la course, une manoeuvre qui lui a permis de revenir à quinze points du leader du classement général au lieu le laisser conforter sa position.

Ben Spies a quant à lui perdu une place dès le départ et a souffert d’un manque d’adhérence qui l’a écarté du groupe de tête. L’Américain est cependant progressivement revenu sur Marco Simoncelli et Andrea Dovizioso et s’est finalement emparé de la cinquième place dans le dernier tour en doublant Simoncelli.

Jorge Lorenzo :

“Je suis vraiment très content ! La course a été fantastique aujourd’hui. A partir de la mi-course ma main gauche commençait à fatiguer et je ne sais pas d’où m’est venue la force de continuer jusqu’au bout. Casey a ensuite trop ralenti à deux virages de l’arrivée et j’en ai profité, j’ai ouvert les gaz à fond et je suis passé devant. C’était un dépassement miraculeux ! Cette course a été très importante et nous sommes très fiers et très heureux de notre résultats. Merci à toute mon équipe chez Yamaha, ils ont tous beaucoup travaillé ce week-end, ils ont été fantastiques !”

Ben Spies :

“Je suis malheureusement arrivé devant un peu trop tard mais j’ai fait de mon mieux. Il me manquait un peu d’adhérence à l’arrière en début de course, j’essayais d’être régulier et j’espérais qu’ils allaient ralentir parce que je ne pouvais pas tenir leur rythme au début. Je n’ai probablement jamais été aussi régulier que sur cette course en ce qui concerne les temps au tour. Nous avons rattrapé les autres à trois tours de l’arrivée et ensuite ça a été la guerre. Simoncelli a commencé en cherchant un moyen de doubler Dovizioso et à chaque fois j’essayais de me positionner pour passer. C’était fair-play mais la lutte entre les deux a un peu saboté mon plan de course ! Simoncelli est parti large à la fin et je l’ai passé dans le dernier virage. J’aurais aimé rattraper Dovizioso parce que nous avions le rythme mais la course était déjà finie.”

Tags:
MotoGP, 2011, eni MOTORRAD GRAND PRIX DEUTSCHLAND, Ben Spies, Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›