Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le MotoGP se rend en Californie pour l’épreuve de Laguna Seca

Le MotoGP se rend en Californie pour l’épreuve de Laguna Seca

Les pilotes de la catégorie reine ont rendez-vous outre-Atlantique ce week-end pour le Grand Prix Red Bull des Etats-Unis, la dixième manche du Championnat du Monde MotoGP 2011.

La catégorie reine du Championnat du Monde entame la seconde partie de la saison 2011 ce week-end à Laguna Seca, où le Grand Prix Red Bull des Etats-Unis fera directement suite à la course qui a eu lieu le week-end dernier au Sachsenring.

La manche américaine promet d’être tout aussi passionnante suite à la victoire de Dani Pedrosa en Allemagne, où l’Espagnol s’imposait dès sa deuxième course après son retour de blessure. Jorge Lorenzo a quant à lui rattrapé quelques points de retard sur Casey Stoner et n’est plus qu’à quinze points de l’Australien avant la manche de Laguna Seca.

Le Grand Prix Red Bull des Etats-Unis comptera aussi sur la participation de quatre pilotes locaux qui seront tous plus motivés les uns que les autres à briller devant le public américain, lors d’un week-end auquel seule la catégorie reine participe et qui sera suivi de trois semaines de trêve estivale.

Battu au Mugello puis au Sachsenring le week-end dernier, Stoner demeure cependant l’homme à battre et est monté sur le podium lors des sept dernières courses, améliorant ainsi son record personnel. Le pilote du team Repsol Honda dispose d’une maigre avance sur Lorenzo, le Champion du Monde en titre, qui l’avait justement battu à Laguna Seca l’an dernier lorsque l’Espagnol avait remporté sa sixième victoire de la saison 2010.

Troisième du classement général, Andrea Dovizioso (Repsol Honda) n’a jamais fini sur le podium en Californie mais s’est en approché à plusieurs reprises. A 21 points de Lorenzo, l’Italien s’est donné l’objectif de rattraper l’Espagnol et sera particulièrement motivé ce week-end pour la dernière course avant la trêve estivale, tout comme son compatriote Valentino Rossi. Le pilote du team Ducati était sur le podium de Laguna Seca l’an dernier pour sa seconde course après son retour de blessure et est actuellement quatrième du Championnat. L’Italien s’était imposé à Laguna en 2008 à l’issue d’un superbe duel avec Casey Stoner et avait réalisé une incroyable manoeuvre dans le célèbre Corkscrew, qui demeure l’un des dépassements les plus mémorables de ces dernières années.

Après avoir fait son retour à la compétition en Italie, Dani Pedrosa a brillamment renoué avec la victoire en Allemagne et a prouvé qu’il était bel et bien de retour au meilleur niveau malgré son manque de condition physique. Grâce à sa seconde victoire de l’année, le Catalan est devenu le pilote à s’être imposé le plus de fois dans la catégorie reine (14) sans remporter le titre mondial. Sa victoire a aussi porté Honda à égalité avec Yamaha dans l’ère MotoGP 4-temps puisque les deux constructeurs japonais comptent désormais 65 victoires chacun. Pedrosa était aussi le quatrième pilote à s’imposer sur les quatre dernières courses.

Ben Spies sera l’un des favoris du public américain ce week-end et après avoir décroché sa première victoire en MotoGP à Assen, le pilote du team Yamaha Factory Racing voudra récidiver à Laguna Seca pour succéder aux sept Américains qui l’ont emporté à Laguna sur les douze courses de la catégorie reine qui ont eu lieu au circuit. Le dernier podium américain remonte cependant à la victoire de Nicky Hayden en 2006 et le Kentucky Kid sera tout aussi déterminé à redorer le blason national.

Colin Edwards (Monster Yamaha Tech3), qui avait terminé deuxième de l’épreuve en 2005, sera lui aussi à domicile ce week-end, tandis que Marco Simoncelli (San Carlo Honda Gresini) sera de nouveau en quête d’un premier podium en MotoGP, sur une piste qui ne lui avait pas du tout réussi l’an dernier pour sa première venue à Laguna.

Les rookies Karel Abraham (Cardio AB Motoracing) et Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3) courront à Laguna Seca pour la toute première fois, tout comme Hiroshi Aoyama (San Carlo Honda Gresini) qui n’avait pas fait le déplacement en Californie l’an dernier à cause de sa blessure au dos. Héctor Barberá (Mapfre Aspar) participera à son 150ème GP ce week-end, tandis que son compatriote Álvaro Bautista (Rizla Suzuki) sera en pleine confiance après avoir réalisé une excellente course en Allemagne.

Toni Elías (LCR Honda) cherchera de nouveau à relancer sa saison 2011, tout comme Randy de Puniet du team Pramac Racing, dont le compatriote Sylvain Guintoli pourrait de nouveau remplacer Loris Capirossi en cas de nouveau forfait de l’Italien.

La catégorie reine accueille exceptionnellement un pilote wild-card ce week-end, l’Américain Ben Bostrom qui courra aux côtés d’Elías sur une RC212V du team LCR Honda.

Le Grand Prix Red Bull des Etats-Unis commence vendredi à 10h10, heure locale, pour la première séance d’essais du week-end.

Tags:
MotoGP, 2011, RED BULL U.S. GRAND PRIX

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›