Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Grand Prix Red Bull des Etats-Unis : La conférence de presse

Grand Prix Red Bull des Etats-Unis : La conférence de presse

Nicky Hayden, Jorge Lorenzo, Casey Stoner, Dani Pedrosa et le pilote wild-card Ben Bostrom ont été les cinq protagonistes de la conférence de pressé précédant le Grand Prix Red Bull des Etats-Unis jeudi à Laguna Seca.

La dixième manche du Championnat du Monde MotoGP 2011 a lieu ce week-end au Mazda Raceway Laguna Seca et a été précédée par la traditionnelle conférence de presse du jeudi après-midi.

Vainqueur à Laguna en 2007 et deuxième de l’épreuve l’an dernier, Casey Stoner (Repsol Honda) arrive aux Etats-Unis avec l’ambition de renouer avec la victoire après avoir laissé Jorge Lorenzo revenir à quinze points de sa première place dans le classement général.

"J'espérais marquer plus de points le week-end dernier mais Jorge me les a repris dans le dernier virage (au Sachsenring) et j'espère donc conforter mon avance au Championnat ce week-end," a déclaré l'Australien. "Nous avons eu nos chances de gagner sur les derniers week-ends, nous avons eu un peu plus de mal durant les essais libres, surtout pour trouver notre rythme, mais nous étions satisfaits de la manière dont nous avons récupéré (pour la course) au Sachsenring. Le jour de course venu, nous étions suffisamment compétitifs pour gagner."

Au sujet du tracé de Laguna Seca, Stoner a affirmé : "C'est un Grand Prix unique et vraiment différent des autres. J'adore l'ambiance et le circuit a quelque chose de spécial. C'est une piste qui comporte des pièges, il y a d'excellents points et d'autres très difficiles, elle est un peu glissante mais c'est une piste qui m'a toujours réussi et où j'ai toujours été rapide. Ça n'avait pas été génial pour nous ces deux dernières années mais nous n'étions jamais très loin. Ce sera difficile, après les week-ends que nous venons d'avoir nous devrons hausser le niveau mais je suis tout de même impatient de prendre la piste."

Lorenzo, le Champion du Monde en titre et vainqueur de la manche californienne l'an dernier, est quant à lui déterminé à rattraper son retard sur Stoner en tête du classement général et le pilote du team Yamaha Factory Racing est actuellement en pleine confiance grâce à ses récents progrès.

"Sur les dernières courses nous avons repris quelques points à Stoner mais nous avons dû pousser très fort pour y arriver," a commenté l'Espagnol. "Nous avons eu des situations difficiles en milieu de course, nous étions un peu loin des premiers mais au final nous avons réussi à reprendre quelques points à Casey. Nous devons pousser à chaque séance jusqu'à la course afin de marquer ces points mais au final nous sommes bien là et nous nous battons pour gagner, contrairement à notre situation de début de saison lorsque nous avions du mal à nous approcher de la victoire."

Lorenzo a lui aussi souligné les exigences du tracé américain et a ajouté : "C'est toujours génial de venir ici aux Etats-Unis. La piste est très différente, très étroite par endroits et parfois très compliquée, comme par exemple dans le 'corkscrew' et dans certains virages rapides. J'ai de bons souvenirs des dernières courses qui ont eu lieu ici et surtout de celle de l'an dernier puisque j'avais gagné."

Après avoir renoué avec la victoire en Allemagne le week-end dernier et ainsi franchi une étape décisive de sa récupération, Dani Pedrosa essayera de conserver sa place aux avant-postes ce week-end sur un circuit où il s'était brillamment imposé en 2009.

"Le temps de récupération après la dernière course a été assez court," a déclaré le pilote du team Repsol Honda. "Au Sachsenring nous tournions à gauche et mon épaule gauche est un peu fatiguée mais je vais de nouveau essayer de faire de mon mieux et de bien me reposer entre chaque séance. Ici je vais surtout essayer de me faire plaisir. Je continue de récupérer et lorsqu'on est dans cette situation on souffre beaucoup en course. D'un autre côté je serai très content si je peux repartir avec un bon résultat."

A domicile ce week-end sur un circuit où il a gagné à deux reprises, Nicky Hayden compte faire le spectacle et a prévu d'essayer la Desmosedici GP11.1 pour la toute première fois.

"J'ai l'une des nouvelles motos et je remercie donc Ducati de me l'avoir fournie," a affirmé Hayden. "Nous ferons quelques tours avec et nous verrons ce que nous pourrons en faire. Elle a dû potentiel et présente plusieurs améliorations mais nous ne sommes pas là pour faire des essais, c'est une course où nous ne pouvons pas nous tromper. Nous devons nous mettre dans les meilleures conditions possibles pour dimanche. Ça vaudra le coup de prendre des risques et d'essayer de trouver quelque chose pour aller plus vite et j'espère que je pourrai mieux me battre que je ne l'ai fait depuis le début de la saison."

Hayden a ajouté : "Courir à domicile est toujours un moment spécial mais ça ne vous rend pas forcément plus rapide ! Ce n'est pas facile pour nous en ce moment mais tout le monde chez Ducati travaille très dur et j'ai mon équipe derrière moi. Je pense que nous pouvons encore obtenir de bons résultats cette année."

Ben Bostrom viendra renforcer la présence américaine en MotoGP ce week-end grâce à une wild-card avec le team LCR Honda. L'Américain courra également dans l'épreuve superbike de l'AMA qui se déroule en parallèle du Grand Prix et sera donc l'un des grands protagonistes du week-end.

"C'est un honneur d'être ici et je tiens à remercier LCR Honda et Michael Jordan Motorsports pour leur collaboration et aussi American Suzuki pour avoir rendu cette opportunité possible. Maintenant je suis impatient de commencer !" a affirmé Bostrom, qui participera à son premier Grand Prix à l'âge de 37 ans.

"Ici nous avons gagné, nous avons perdu, c'est un circuit particulier. C'est très facile lorsqu'on est rapide mais si on est en difficulté sur la moto la course donne l'impression de faire 100 tours. Je regarde ces pilotes (MotoGP) à chaque course et c'est un rêve de courir avec eux en MotoGP 800cc. Je sais qu'ils vont passer aux 1000cc l'an prochain et ce sera l'une des dernières, peut-être la seule, opportunités que j'aurai de courir sur cette moto."

Tags:
MotoGP, 2011, RED BULL U.S. GRAND PRIX

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›