Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Bridgestone présente son bilan de Laguna Seca

Bridgestone présente son bilan de Laguna Seca

Hirohide Hamashima commente les performances proposées par les pneus Bridgestone au Grand Prix Red Bull des Etats-Unis.

Afin de satisfaire les pilotes qui demandaient des gommes plus tendres pour les séances matinales, Bridgestone avait amené des slicks arrière tendres le week-end dernier à Laguna Seca pour la dixième manche de la saison 2011. Le lot fourni à chaque pilote comprenait des gommes Medium et Hard pour les pneus avant, ainsi que des pneus asymétriques Soft et Medium pour l'arrière.

Situé à proximité de la côte californienne, Laguna Seca baigne généralement dans une météo chaude et sèche l'après-midi alors que les matinées sont caractérisées par un brouillard marin et une température de piste qui reste relativement basse jusqu'à la mi-journée. Les différences de température de piste enregistrées entre le matin et l'après-midi étaient de l'ordre de 20°C ce week-end et les pneus Bridgestone devaient donc répondre à des exigences très différentes d'une séance à l'autre.

Bridgestone a choisi des pneus plus tendres pour ce week-end, quel bilan en faites-vous ?
"Je suis très content des pneus arrière que nous avons apportés à Laguna cette année parce que nous avons pu noter de belles améliorations en ce qui concerne la mise à température des gommes tendres le matin, mais elles restent aussi une option viable pour la course puisque douze pilotes ont choisi de courir avec. Les réactions des pilotes étaient positives. Valentino a dit : 'Je suis content que Bridgestone ait amené des pneus tendres, qui ont bien fonctionné dans les températures plus basses le matin', et Colin a aussi commenté : 'Je tiens à remercier Bridgestone. Ils ont bien voulu amener des pneus tendres pour ce week-end et c'était vraiment le bon choix.' Notre objectif est d'écouter les pilotes pour leur fournir les pneus dont ils ont besoin et avec lesquels ils seront le plus à l'aise possible et je suis satisfait de ce que nous avons fait ce week-end."

 


"Les résultats montrent que les pneus durs choisis par Casey, Jorge et Dani étaient plus rapides pour la course mais je suis très heureux de voir que de nombreux pilotes ont choisi les tendres pour le dimanche après-midi. Je crois que nous sommes sur la bonne voie avec notre proposition de fournir des pneus tendres pour cinq des huit courses restantes, toujours dans l'optique d'améliorer la montée en température et les sensations des pilotes le matin, lorsque les conditions sont plus froides."

Comment expliquez-vous les choix de pneus pour la course ?


"Cette année nous avions des pneus arrière tendres et medium alors que nous avions amené des pneus medium et durs en 2010, mais les deux types ont été utilisés pour la course. Les leaders ont utilisé les pneus durs qui sont plus endurants et qui assurent une meilleure régularité, mais la majorité des pilotes a en fait choisi la gomme tendre en sachant qu'elle pouvait couvrir la distance de course. Parmi ceux qui couraient avec les pneus tendres, Ben a été le premier à finir et a pris la quatrième place. Il a signé le sixième meilleur tour en course, derrière les cinq qui étaient sur pneus durs, mais il s'est montré régulier et il a doublé Andrea, qui avait le pneu dur à l'arrière, à la fin de la course.

"Nous n'avons pas eu de problème de température pour la course parce que la piste était déjà très chaude et les pilotes ont presque tous fait leurs meilleurs chronos sur les cinq premiers tours, notamment Casey qui a fait le meilleur temps dès le troisième tour. Tout cela montre que certaines motos et certains pilotes travaillent mieux avec des gommes plus tendres et que les réglages et le style de pilotage sont toujours déterminants pour l'usure des pneus."

Tags:
MotoGP, 2011, RED BULL U.S. GRAND PRIX

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›