Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Márquez : “Nous devons apprendre de nos erreurs”

Márquez : “Nous devons apprendre de nos erreurs”

Deuxième du classement Moto2 à la mi-saison 2011, le pilote du team CatalunyaCaixa Respol a profité de la trêve estivale pour discuter de ses débuts dans la catégorie intermédiaire et de ses ambitions pour la fin du Championnat.

Après trois abandons lors de ses trois premières courses en Moto2, Marc Márquez a su réagir et tirer les leçons de ses échecs sur sa nouvelle moto pour devenir l'un des pilotes phares de la catégorie. Avec quatre victoires, dont trois consécutives sur les trois dernières courses, le jeune Espagnol s'est installé à la seconde place du classement général et peut aborder la seconde partie de la saison 2011 avec optimisme.

Après une bonne pré-saison, vous attendiez-vous à avoir un tel début de Championnat ?
"Mon adaptation durant la pré-saison s'était mieux passée que je ne l'imaginais. Au début du Championnat nous ne nous attendions pas à maintenir le niveau que nous avions pour les tests mais je ne m'attendais pas non plus à chuter trois fois de suite. Le point positif est que ces chutes sont toutes arrivées lorsque nous nous battions pour les premières places. Nous savions que les résultats allaient arriver tôt ou tard parce que nous avions toujours un bon niveau. Il nous suffisait d'un week-end qui aille dans notre sens, sans chute, pour que le premier résultat arrive."

Comment avez-vous réagi lorsque vous étiez parmi les plus rapides de la catégorie mais que vous n'aviez pas encore le moindre point ?
"C'était difficile, nous avions besoin de temps mais l'équipe m'a aidé à garder mon calme. Nous savions que c'était notre première saison, que nous devions apprendre et tirer les leçons de nos erreurs pour éviter de les refaire. C'est ce que nous avons fait et c'est comme ça que nous avons eu de bons résultats."

En Moto2 on apprend en chutant ?
"Il y a plusieurs moyens d'apprendre dans cette catégorie et moi j'ai appris en chutant. C'est comme ça qu'on en apprend le plus et le plus vite."

Depuis le GP de France, vous avez remporté quatre victoires et une seconde place en cinq courses. D'où est venu le changement ?
"J'avais simplement plus de kilomètres, je connaissais mieux ma moto, j'étais plus à l'aise et je commençais à me faire plaisir. Nous nous connaissons aussi très bien dans l'équipe, notamment avec Santi (Hernández), et c'est un plus. Nous avons beaucoup d'expérience ensemble et cela nous aide à apprendre plus vite et à atteindre les résultats que nous visons."

Qu'est-ce qui est le plus important en Moto2 - avoir un bon rythme de course ou une bonne position sur la grille de départ ?
"Tout est important. Avoir un bon rythme, parce que toutes les courses sont longues et que tout peut changer entre le départ et l'arrivée, mais il faut aussi avoir une bonne position sur la grille. Dans cette catégorie il y a beaucoup de pilotes et en qualifications on se retrouve rapidement dixième ou quinzième sans avoir le temps de réaliser."

Quel bilan faites-vous de la première partie du Championnat et quels sont vos objectifs pour la seconde ?
"Tout a été très positif jusqu'ici et nous devons garder à l'esprit la fin de la première moitié du championnat parce que nous avons eu de bons résultats et plusieurs victoires. Je suis très content. Les abandons du début de saison commencent à peser dans la balance mais c'est ma première année, nous devons faire avec et apprendre de nos erreurs."

Qu'allez-vous faire pendant la trêve ?
"Me reposer, passer du temps avec ma famille et mes amis. Je veux déconnecter mais je vais aussi m'entraîner pour arriver à Brno en pleine forme."

Tags:
Moto2, 2011, Marc Marquez, Team CatalunyaCaixa Repsol

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›