Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

La course au titre Moto2 continue au Brickyard

La course au titre Moto2 continue au Brickyard

Stefan Bradl compte actuellement 43 points d'avance sur Marc Márquez dans la course au titre Moto2 et retrouvera son rival espagnol ce week-end à l'Indianapolis Motor Speedway.

Le duel entre Stefan Bradl (Viessmann Kiefer Racing) et Marc Márquez (CatalunyaCaixa Repsol) en tête du Championnat Moto2 continue cette semaine au Grand Prix Red Bull d'Indianapolis et avec 43 trois points d'avance sur son rival, l'Allemand est en position de force pour se lancer dans la dernière ligne droite de la saison.

Márquez a franchi la ligne d'arrivée devant Bradl à Brno mais la régularité de ce dernier lui permet de conserver le statut de favori au titre cette saison. Les deux pilotes étaient sur le podium à Brno, aux côtés de l'Italien Andrea Iannone (Speed Master) qui remportait sa seconde victoire de la saison.

Loin derrière Bradl et Márquez, Alex de Angelis (JiR Moto2) mène actuellement la lutte pour la troisième place du classement général, à laquelle s'est joint Iannone grâce à sa victoire à Brno, tandis que Simone Corsi (Ioda Racing Project) et Tom Lüthi (Interwetten Paddock Moto2) sont aussi dans le coup.

Le rookie Britannique Bradley Smith (Tech3 Racing) a abandonné lors des deux dernières courses après une série de trois podiums consécutifs et voudra recoller au groupe de tête, tout comme Yuki Takahashi (Gresini Racing) et Randy Krummenacher (GP Team Switzerland Kiefer Racing). Julián Simón (Mapfre Aspar) espèrera quant à lui avoir suffisamment récupéré afin de pouvoir faire une bonne course à Indy, où il avait terminé deuxième l'an dernier.

Aleix Espargaró (Pons HP 40) participera à son 100ème Grand Prix, toutes catégories confondues, ce week-end, tandis que la présence américaine habituellement assurée par Kenny Noyes (Avintia-STX) sera renforcée par JD Beach, qui rejoint le team Aeroport de Castello à plein temps, et Jake Gagne qui courra en wildcard pour GP Tech.

Du côté français, Jules Cluzel (NGM Forward Racing) sera de retour sur un circuit où il avait affiché une belle compétitivité et brièvement mené la course en 2009, tandis que Mike di Meglio (Tech3 Racing), Valentin Debise (Speed Up) et le Belge Xavier Siméon (Tech3 B) continueront de travailler pour progresser et terminer dans les points.

Tags:
Moto2, 2011, RED BULL INDIANAPOLIS GRAND PRIX

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›