Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Une course à oublier chez Ducati

Une course à oublier chez Ducati

Valentino Rossi et Nicky Hayden ont vécu un vrai cauchemar dimanche à Indianapolis mais ont tout de même essayé de marquer quelques points.

Victime d'un problème de transmission sur sa Desmosedici GP11.1, Valentino Rossi s'est retrouvé en dernière position dans le neuvième tour de la course et a dû rentrer aux stands avant de repartir loin derrière le peloton. L'Italien avait cependant un bon rythme et a pu revenir jusqu'en dixième position, tandis que son coéquipier Nicky Hayden est lui aussi rentré aux stands en fin de course après s'être rendu compte que le pneu tendre n'était pas une option viable. L'Américain a fini dernier, en quatorzième position.

Nicky Hayden :
"La journée a vraiment été dure. Nous pensions que le pneu tendre pouvais être une option pour la course mais malheureusement ça n'a marché que pour sept ou huit tours. J'ai ensuite perdu beaucoup de terrain, puis quand ça a commencé à trembler en ligne droite je n'ai plus eu d'autre choix que de rentrer. Il fallait finir pour marquer les points et je suis donc reparti en piste, ça valait le coup de prendre ces deux points. J'avais pris un bon départ et j'étais devant durant les premiers tours, j'avais l'impression que c'était la première fois que je pouvais me battre aussi bien sur le sec cette année. Ma moto était rapide en ligne droite et grâce à la nouvelle boîte de vitesses je pouvais sortir très vite du dernier virage. C'est notre première course sur cette moto et nous n'avons peut-être pas encore assez d'informations. Désolé pour tous mes fans et ceux de Ducati qui sont venus nous soutenir ici, nous essayerons de faire mieux la semaine prochaine."

Valentino Rossi :
"Ce week-end il y a eu plusieurs choses qui ont contribué à la difficulté de la course : ma chute en qualifications, qui m'a fait perdre en confiance et m'a obligé à partir loin derrière sur la grille, et puis aujourd'hui il y a eu ce problème avec la boîte de vitesses. La moto est restée coincée au point mort six ou sept fois, ça me faisait perdre du temps. Au bout d'un moment je me suis retrouvé dernier et j'ai décidé de faire tout mon possible pour essayer de marquer des points. Durant le warm-up nous avions fait un changement qui améliorait notre cadence mais la course a vraiment été très difficile. Nous savons que nous devons travailler. Ducati fait son tout possible, comme l'équipe et moi-même, parce que nous devons essayer de rendre la moto plus compétitive tout en attendant des changements."

Tags:
MotoGP, 2011, RED BULL INDIANAPOLIS GRAND PRIX, Nicky Hayden, Valentino Rossi, Ducati Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›