Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le Grand Prix Aperol de Saint-Marin et de la Riviera di Rimini en chiffres

Le Grand Prix Aperol de Saint-Marin et de la Riviera di Rimini en chiffres

Retrouvez toutes les statistiques clés avant la douzième manche du Championnat du Monde MotoGP 2011.

54 – Suite à sa victoire à Indianapolis, Casey Stoner est maintenant monté sur le podium MotoGP à 54 reprises. L'Australien est désormais à égalité avec Randy Mamola, en septième position dans la liste des pilotes qui ont eu le plus de podiums dans la catégorie reine. Les six premiers étant Rossi, Doohan, Agostini, Lawson, Rainey et Biaggi.

29 – A Indianapolis, Casey Stoner était en pole MotoGP pour la 29ème fois de sa carrière. Il s'agit du même nombre de pole positions que celui auquel s'était arrêté Kevin Schwantz en 500cc. Depuis 1974, année de la modernisation du chronométrage, seuls deux pilotes ont fait mieux : Mick Doohan qui a eu 58 pole positions, et Valentino Rossi qui en a eu 49.

28 ans – Le jour de course à Misano marquera les 28 ans de la victoire de Kenny Roberts au GP de Saint-Marin de 1983, qui avait eu lieu à Imola. Freddie Spencer avait remporté le jour même le titre 500cc en battant Roberts de deux points, et devenait alors le plus jeune Champion du Monde de la catégorie, un record qui tient toujours.

25 – Efrén Vázquez fêtera ses 25 ans vendredi au GP de Saint-Marin.

21 – Le premier jour du GP de Saint-Marin marquera les 21 ans de la toute première victoire de Mick Doohan en Grand Prix, qu'il avait remportée en Hongrie en 1990.

15 – Quinze courses MotoGP ont eu lieu sans qu'il y ait le moindre vainqueur italien. Il s'agit de la plus longue période sans victoire italienne dans la catégorie reine depuis celle qui s'était étendue de la victoire de Max Biaggi à Brno en 1998 à une autre victoire de Biaggi en Afrique du Sud en 1999.

14 – Misano a accueilli quatorze Grand Prix, le premier en 1980. Les dix GP qui ont eu lieu à Misano avant 1993 utilisait le sens contraire des courses de ces quatre dernières années.

14 –– Manuel Poggiali et Alex de Angelis, les deux pilotes originaires de Saint-Marin, comptabilisent quatorze victoires en Grand Prix à eux deux, avec douze victoires pour le premier (7 en 125cc et 5 en 250cc) et deux pour le second (une en 250 et une en Moto2).

14 – Suite aux seconde et troisième places de Pol Espargaró et d'Esteve Rabat à Indianapolis, quatorze pilotes sont montés sur le podium de la catégorie Moto2 depuis le début de la saison 2011.

13– Il y a jusqu'ici eu treize Grands Prix de Saint-Marin. Le premier avait eu lieu à Imola en 1981. Trois circuits ont accueilli l'évènement : Imola deux fois (1981 et 1983), le Mugello quatre fois (1982, 84, 91 et 93), et Misano sept fois, trois fois de 1985 à 1987 pour le GP de Saint-Marin, puis quatre fois pour le GP de Saint-Marin et de la Riviera di Rimini de 2007 à 2010. (Misano a aussi accueilli plusieurs GP d'Italie dans les années 1980-90)

10ème – La dixième place de Valentino Rossi à Indianapolis était son plus mauvais résultat en MotoGP sur le sec lors d'une course qui n'ait pas été interrompue et où il n'ait pas chuté. L'Italien avait fini dixième en Turquie en 2007 après avoir souffert de graves problèmes avec son pneu arrière.

5 – En s'imposant au Mans en début d'année, Marc Márquez était devenu le plus jeune pilote de l'histoire à remporter une victoire dans la catégorie intermédiaire. Sa victoire à Indianapolis était sa cinquième cette saison, et Márquez est aussi le plus jeune pilote à atteindre ce chiffre, puisqu'il n'a pas encore atteint l'âge qu'avait Pedrosa pour sa première victoire dans la catégorie intermédiaire. Au GP de Saint-Marin, Márquez disposera d'une dernière opportunité d'ajouter une victoire à son record avant d'arriver à la l'âge qu'avait Pedrosa pour sa première victoire en 250cc.

3 – Marc Márquez, Pol Espargaró et Esteve Rabat se sont emparés des trois premières places de la course Moto2 à Indianapolis et signaient ainsi le premier podium 100% espagnol de la catégorie intermédiaire.

0 – Aucun des pilotes qui seront sur la grille 125cc à Misano ne s'est déjà imposé à Misano.

Tags:
MotoGP, 2011, GP APEROL DI SAN MARINO E DELLA RIVIERA DI RIMINI

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›