Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

De Puniet signe le sixième temps de la première journée à Aragón

De Puniet signe le sixième temps de la première journée à Aragón

Le pilote du team Pramac Racing n'était qu'à une seconde du temps de référence à l'issue de l'unique séance d'essais de vendredi au MotorLand Aragón.

Randy de Puniet deviendra ce week-end à Aragón le premier Français à atteindre les 100 Grands Prix en MotoGP et pourrait fêter ça avec un très bon résultat, comme le laisse espérer sa performance de vendredi.

Sur un circuit où Ducati avait dominé l'an dernier, le pilote du team Pramac Racing a rapidement trouvé ses marques et a réussi à réaliser le sixième meilleur temps de la première séance d'essais libres, avant que la seconde ne soit annulée en raison d'une panne du système électrique du circuit.

De Puniet continuera à travailler sur ses pneumatiques lors d'une séance d'essais d'une heure et demie au lieu de quarante-cinq minutes samedi matin et tentera ensuite de se qualifier aussi près que possible des avant-postes.

"La journée a été bonne. J'ai tout de suite eu un bon feeling et j'étais assez content parce que c'est la même moto qu'à Misano et qu'ici, sur une piste différente, j'ai tout de suite été rapide," a expliqué De Puniet. "J'ai pu me faire plaisir sur la moto et ça faisait longtemps que je n'avais pas pu le faire. Je finis sixième, à seulement une seconde, et je crois qu'on peut dire que c'est une bonne journée pour nous, même si la séance de l'après-midi a été annulée à cause du problème technique."

"On peut difficilement tenir plus de cinq tours avec le pneu tendre et le dur baisse aussi très vite en performances. Nous allons donc travailler là-dessus demain, j'ai entendu que les conditions allaient être un peu moins chaudes et ça pourrait nous aider. Nous devrons partir de la troisième ligne si nous voulons faire un bon résultat comme à Indy," où il avait terminé huitième, son meilleur résultat de la saison.

Tags:
MotoGP, 2011, GRAN PREMIO DE ARAGÓN, Randy de Puniet, Pramac Racing Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›