Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Stoner et Lorenzo sont prêts pour la bataille d'Aragón

Stoner et Lorenzo sont prêts pour la bataille d'Aragón

Héctor Barberá, Jorge Lorenzo, Casey Stoner, Valentino Rossi et Álvaro Bautista étaient les cinq pilotes conviés à la conférence de presse officielle du jeudi précédant le Grand Prix d'Aragón.

Après une semaine de repos amplement méritée suite aux épreuves d'Indianapolis et de Misano, les pilotes de la catégorie reine se préparent à repartir en piste ce week-end au MotorLand Aragón pour la quatorzième manche de la saison 2011.

Bien qu'il ait concédé neuf points à Jorge Lorenzo à Misano, Casey Stoner conserve trente-cinq points d'avance sur le Champion du Monde en titre et demeure donc en position de force avant les cinq dernières courses de l'année.

"Ça va être très serré. A chaque fois que nous parlons du Championnat, je répète que Jorge n'abandonnera jamais et qu'il prendra tous les points que nous lui laisserons," a commenté le pilote du team Repsol Honda, qui s'était imposé à Aragón l'an dernier lors de la première venue du MotoGP au MotorLand. "Nous devrons être prêts pour ce week-end, pour la dernière course nous avions le package pour concurrencer Jorge mais je n'ai pas réussi parce que je n'étais pas en forme. Ce week-end je me sens beaucoup mieux et je suis prêt."

"C'était bien d'avoir un peu de temps libre après Misano," a ajouté Stoner. "Nous avions eu un bon week-end ici l'an dernier et j'espère que nous pourrons rendre la Honda compétitive ici un peu plus tôt que sur les autres circuits où nous avons couru cette année. Il paraît qu'il va faire chaud ce week-end et ce sera sûrement difficile."

Lorenzo est lui aussi très confiant après avoir renoué avec la victoire à Misano et reste concentré pour réduire l'écart sur Stoner.

"La victoire à Misano était fantastique pour nous et très importante, j'avais un bonne machine là-bas et nous aurons la même ici," a déclaré le pilote du team Yamaha Factory Racing. "Aragón est un circuit très moderne, avec de superbes infrastructures, et je suis content de revenir ici où les gens sont très chaleureux."

"Le Championnat est difficile depuis le début de la saison, nous le savions même depuis la pré-saison. Nous avons fait des erreurs, eu de belles victoires, nous avons été réguliers en dehors de ces chutes et maintenant nous sommes à trente-cinq points de Casey. Ce n'est pas facile de lutter contre lui mais je pense que nous avons une bonne machine pour nous battre."

Valentino Rossi fait quant à lui face à des défis très différents cette saison pour sa première année chez Ducati. Enthousiaste pour Aragón, où Ducati avait ses deux pilotes sur le podium l'an dernier, l'Italien a aussi testé le prototype de 2012 la semaine dernière au Mugello et a pu discuter de son développement.

"Nous avons essayé différentes choses sur la moto pour améliorer le feeling à l'avant et le comportement en virages. Elle était un peu plus rapide que la fois précédente mais les progrès se situaient surtout au niveau du feeling. Nous sommes donc optimistes."

Au sujet des changements dont il disposera pour l'épreuve d'Aragón, et d'un éventuel châssis en aluminium, Rossi a précisé : "Ce n'est pas un cadre. La philosophie de Ducati reste la même. La partie avant de la moto est un peu différente, elle est effectivement en aluminium alors qu'elle était auparavant en fibres de carbone, et nous avons besoin de plus ou moins de temps selon le matériau. Nous devons continuer à travailler pour comprendre plus de choses et avec l'aluminium nous avons besoin de beaucoup moins de temps qu'avec le carbone. Ce n'est qu'une première étape, nous continuerons à étudier ça et nous essayerons de continuer à avancer pour revenir dans la lutte pour les meilleures places."

Rossi a aussi confirmé sa présence pour le Grand Prix du Japon du mois prochain après avoir longuement étudié la question. "J'irai au Japon pour la course. Tous les tests sont négatifs, ça a l'air sûr alors oui, je vais courir à Motegi," a-t-il conclu.

Les Espagnols Héctor Barberá (Mapfre Aspar) et Álvaro Bautista (Rizla Suzuki) ont aussi participé à la conférence de presse et espèrent tous les deux se distinguer devant le public local.

"C'est une course très importante pour nous et je veux évidemment réussir," a affirmé Barberá, qui a aussi précisé qu'il souhaitait poursuivre sa carrière avec le team Aspar l'an prochain. "Pour l'instant mon manager discute avec le team, je veux rester ici mais rien n'est fait pour le moment. Je veux rester chez Aspar parce que ça fait deux ans que nous travaillons ensemble et que le team a travaillé très dur pour moi."

Bautista continue de son côté à gagner en confiance sur la GSV-R et a déclaré : "La moto est maintenant beaucoup plus compétitive, je suis beaucoup plus confiant dessus et je peux piloter comme je le veux. Ce n'est évidemment pas une Honda ou une Yamaha, nous sommes encore derrière, mais nous travaillons dur et j'espère que nous aurons un bon niveau pour les prochaines courses."

Bautista attend aussi de savoir si Suzuki alignera une 1000cc en 2012 pour faire ses plans pour l'an prochain et a commenté : "J'ai reçu quelques offres mais je suis évidemment très content chez Suzuki, nous travaillons très bien ensemble et j'attends de voir ce qu'ils veulent faire. J'aimerais évidemment courir sur une 1000cc l'an prochain."

Tags:
MotoGP, 2011, GRAN PREMIO DE ARAGÓN

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›