Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

La malchance frappe encore De Puniet au MotorLand

La malchance frappe encore De Puniet au MotorLand

Relégué en dernière position après la chute de Karel Abraham devant lui dans le premier tour, le pilote du team Pramac Racing n'a pas pu faire mieux que douzième alors qu'il avait les moyens de faire beaucoup mieux.

Sixième des essais de vendredi puis troisième le samedi matin, Randy de Puniet s'était qualifié en dixième position pour le Grand Prix d'Aragón mais avait clairement les moyens de viser un très bon résultat, comme en témoignait son sixième temps lors du warm-up de dimanche matin.



Malgré sa compétitivité, le Français s'est retrouvé en dernière position dès le premier tour, suite à la chute de Karel Abraham juste devant lui. De Puniet n'a pas eu d'autre choix que de faire une longue sortie de piste pour éviter de percuter le Tchèque et a perdu énormément de temps mais s'est tout de même battu pour revenir jusqu'à la douzième place. Un résultat décevant étant donné le potentiel qu'il avait affiché ce week-end, d'autant plus qu'il devenait lors de cette course le premier Français à atteindre les 100 Grands Prix dans la catégorie reine du Championnat du Monde.

Fabiano Sterlacchini - Directeur technique du team Pramac Racing :
"C'était vraiment dommage pour Randy. Il avait un bon rythme de course et il aurait facilement pu être dans le groupe de Bautista, Barberá et Hayden mais la chute d'Abraham en début de course a tout compromis. Il a été malchanceux, ce sont des choses qui arrivent."

Randy De Puniet - 12ème :

"Je repars une fois de plus sur une déception. J'aurais pu être parmi les cinq ou six premiers et au lieu de ça je finis douzième. Quand Abraham est tombé, je n'ai pas eu d'autre choix que de sortir de piste et après ça j'ai rattrapé une bonne partie de mon retard et j'ai récupéré plusieurs places. J'avais quasiment rattrapé le groupe qui était devant moi lorsque j'ai fait une petit erreur et je n'ai pas pu faire plus. Nous avons été très malchanceux, c'est le moins qu'on puisse dire."

Tags:
MotoGP, 2011, GRAN PREMIO DE ARAGÓN, Randy de Puniet, Pramac Racing Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›