Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Elías positive malgré son abandon à domicile

Elías positive malgré son abandon à domicile

Percuté par Loris Capirossi en fin de course et contraint à l'abandon à Aragón, Toni Elías a souligné sa combativité et ses récents progrès.

La séance qualificative d’hier après-midi au GP d’Aragón ayant été relativement difficile et délicate, Toni Elías, le pilote du LCR Honda, s'est donc élancé aujourd'hui depuis la 17ème place sur la grille de départ pour les 23 tours que comptait la course qui s'est déroulée dans la fraîcheur sous une température ambiante de seulement 19°C. Après une belle entame de Grand Prix, l'Espagnol de 28 ans ambitionnait une autre issue devant ses supporters.

 

Même s'il a cruellement manqué de motricité en sortie de virage hier lors des qualifications, Toni Elias a particulièrement brillé au départ après l'extinction des feux puisqu'il occupait ainsi la 9ème position à la fin du premier tour. Mais il n'a malheureusement pas été en mesure de suivre ce rythme sur toute la durée de la course avant de se faire progressivement distancer par les autres pilotes. À sept tours de l'arrivée, Toni et Loris Capirossi se sont accrochés à l'entrée d'une courbe à droite avant de chuter tous les deux. Si l'Espagnol s'en est heureusement sorti indemne, l'Italien souffre quant à lui d’une luxation de l'épaule droite.

 

Toni Elías :
  “Même si je ne finis pas le Grand Prix suite à cette chute, je reste malgré tout satisfait de ma course au cours de laquelle j'ai fait preuve de combativité. J’ai de nouveau pris un très bon départ depuis le fond de la grille avant de faire mon maximum pour rester au contact du groupe de pilotes dans lequel je figurais. Mais à l'image des GP précédents, je manquais de motricité et de vitesse en sortie de courbe avant que tous les gars ne me dépassent un par un. Je ne pouvais pas maintenir un rythme suffisamment élevé, et Loris est malheureusement venu me percuter à sept tours de l'arrivée. On a tous les deux fini dans le bac à graviers mais je ne lui en veux pas, ça fait partie des aléas de la course. Je lui souhaite maintenant un bon rétablissement pour son épaule droite.”

Communiqué de presse LCR Honda

 

Tags:
MotoGP, 2011, GRAN PREMIO DE ARAGÓN, Toni Elias, LCR Honda MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›