Achat de billets
Achat VidéoPass

Un week-end compliqué pour Ducati au MotorLand

Un week-end compliqué pour Ducati au MotorLand

La quatorzième manche de la saison 2011 a été une épreuve difficile pour Ducati et ses deux pilotes, qui continuent à travailler pour accélérer le développement de la Desmosedici.

Contraint d'utiliser un septième moteur, et donc de dépasser le quota autorisé par le règlement MotoGP, pour avoir deux motos identiques pour les dernières courses de la saison, Valentino Rossi a dû partir de la voie des stands dimanche au Grand Prix d'Aragón, dix secondes après le départ de la course. L'Italien a tout de même réussi à remonter jusqu'à la neuvième place, malgré un pneu arrière très usé qui lui a coûté la huitième place face à Cal Crutchlow.

Nicky Hayden a quant à lui fait un très bon départ depuis la troisième ligne et a rallié l'arrivée en septième position après s'être battu avec Héctor Barberá jusque dans le dernier virage.

Nicky Hayden - 7ème :
"J'ai pris un bon départ et ça s'est bien passé au début. Nous savions que l'usure des pneus allait être un problème et nous avons perdu en performance après quelques tours. Le pneu a perdu son adhérence et je n'arrivais pas à bien charger la moto dans les virages. Il y a des endroits où ça allait bien mais dans le dernier virage j'étais beaucoup lent que les autres. J'espérais rester dans le deuxième groupe mais je n'ai pas pu. J'aurais voulu me battre avec Bautista dans le dernier tour parce qu'il avait le même rythme mais Barberá et moi n'arrêtions pas de nous doubler et ça a permis à Bautista de s'échapper. C'est dommage parce que nous espérions faire mieux. C'est quand même la première course que je finis avec la GP11.1 puisqu'à Indy je n'étais reparti que pour marquer les points. J'espère que les données enregistrées ici nous aideront à faire mieux pour la suite."

Valentino Rossi - 9ème :
"La course a été difficile mais objectivement, nous aurons pu faire un peu mieux. Nous avons utilisé les réglages d'hier matin, avec lesquels nous avions fait de bons chronos sur pneu usé. Malheureusement, le pneu glissait beaucoup plus pour la course. Il était déjà très usé lorsque je revenais sur Nicky et son groupe. Nous ne sommes pas au niveau où nous devrions être. Nous travaillons sur plusieurs fronts, avec des solutions qui apportent des améliorations à court terme, et d'autres qui devraient nous aider sur le long terme. Nous verrons bien ce qu'ils disent du côté du constructeur. Pour l'instant nous sommes assez loin, le temps reste notre principal ennemi et nous allons donc poursuivre le travail de développement pendant les prochaines courses."

Vittoriano Guareschi - Team manager :
"Cette course a été difficile pour nous mais elle était aussi importante parce que c'était le début d'un nouveau projet, qui a provoqué la pénalité pour Valentino, et c'était aussi l'une des premières étapes dans une nouvelle direction pour le développement de la Desmosedici. Nous savons que ce n'est pas facile pour les pilotes, qui doivent sacrifier leurs performances, et nous voulons donc avancer le plus vite possible. Nicky et son équipe font tout leur possible pour obtenir un maximum d'informations avec sa GP11.1, qui n'a pas la nouvelle partie avant du châssis de Valentino mais qui reste une moto assez nouvelle et qui a donc une marge de progression en ce qui concerne les réglages."

Tags:
MotoGP, 2011, GRAN PREMIO DE ARAGÓN, Valentino Rossi, Nicky Hayden, Ducati Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›