Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Une douzième place peu satisfaisante mais des progrès pour Di Meglio à Aragón

Une douzième place peu satisfaisante mais des progrès pour Di Meglio à Aragón

Mal récompensé pour son excellente entame de course et sa combativité le week-end dernier au MotorLand Aragón, Mike di Meglio a cependant montré qu'il avait les moyens de se battre aux avant-postes en ne terminant qu'à une seconde et demie de la cinquième place.

En difficulté depuis le début de sa deuxième année en Moto2, Mike di Meglio est parvenu à renouer avec la compétitivité le week-end dernier à Aragón, lors de la treizième manche de la saison, et a notamment réalisé un excellent premier tour pour passer de la dix-neuvième position sur la grille à la huitième place.

Le pilote du team Tech3 Racing s'est donc solidement installé dans le top 10 et y est resté jusqu'au dernier tiers de la course, avant de perdre un peu de terrain et de terminer en douzième position, à moins d'une seconde et demie de la cinquième place.

"On n'avait pas pris une très bonne position en qualifications et c'était un peu dommage, surtout qu'en Moto2 c'est très serré. Je savais que j'avais quand même un bon rythme de course et je devais donc essayer d'être agressif dès le début de course," a confié Di Meglio à motogp.com au sujet de son superbe départ. "J'ai donc tout donné dans le premier tour, pour partir devant, et c'est ce que j'ai réussi à faire."

"J'ai pu me retrouver tout de suite dans le bon groupe et on remontait rapidement sur Márquez (le vainqueur de l'épreuve), Bradl et les autres. On était vraiment bien mais j'ai perdu un peu de temps avec Redding. Je voulais le passer mais on n'a pas arrêté de se gêner. On a perdu une seconde au tour et tout le groupe qui était derrière est revenu sur nous."

"C'est vraiment dommage," a ajouté le Toulousain. "Je ne sais pas si j'aurais pu suivre le groupe de devant mais j'aurais pu finir en cinquième position, c'était largement faisable et au final on s'est gâché la course en se gênant un peu trop à certains moments. Je finis douzième et j'aurais aimé marquer beaucoup plus de points."

Déçu de son résultat, le Champion du Monde 125cc 2008 est tout de même reparti d'Aragón avec quelques points positifs et a ajouté : "Globalement, je pense qu'on a encore fait un pas en avant avec l'équipe. On a compris d'autres choses. Il faut continuer comme ça. Il reste peu de courses maintenant et on va continuer à travailler pour faire un bon résultat avant la fin de la saison."

"On a un peu de mal à tout mettre bout à bout mais on essaye de bien travailler, de comprendre quels sont les réglages qu'il me faut sur cette machine et avec mon chef mécanicien on commence à trouver des solutions, même si c'est un peu tard dans la saison."



Di Meglio partira au Japon, à Motegi, la semaine prochaine pour la quatorzième manche du Championnat du Monde Moto2 et se retrouvera sur un circuit où il était monté sur le podium en 125cc.

"C'est un circuit que j'apprécie beaucoup et ce week-end, à Aragón, je pense que j'ai évolué sur mon pilotage. J'ai compris encore d'autres choses, j'ai été plus agressif et je vais faire le maximum pour avoir un très bon rythme et avoir des chances d'être dans les cinq premiers."

Concernant ses intentions pour la saison 2012, Di Meglio compte faire parler son talent sur les dernières courses de la saison et assurer sa continuité dans la catégorie, suite à ce que Tech3 ait annoncé que Bradley Smith, son coéquipier actuel, serait associé au Belge Xavier Siméon l'an prochain.

"Pour l'instant c'est difficile de savoir quel sera mon avenir. Il me reste quelques courses cette année et je vais essayer de les faire au mieux, de bien finir malgré un début de saison difficile, pour qu'il y ait des gens qui croient encore en moi l'année prochaine et qui me permettent de me battre dans de meilleures conditions et j'espère, aux avant-postes," a-t-il conclu.

Tags:
Moto2, 2011, GRAN PREMIO DE ARAGÓN, Mike Di Meglio, Tech 3 Racing

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›