Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Lüthi triomphe et prive Bradl du titre suite à un drapeau rouge à Sepang

Lüthi triomphe et prive Bradl du titre suite à un drapeau rouge à Sepang

Le drapeau rouge provoqué par la chute d'Axel Pons à deux tours de la fin de la course Moto2 à Sepang a permis à Thomas Lüthi de remporter sa toute première victoire dans la catégorie intermédiaire. Stefan Bradl, qui se préparait à doubler le Suisse pour s'imposer et décrocher le titre mondial, repartira donc de Malaisie avec une seconde place et vingt-trois points d'avance sur Marc Márquez, absent de l'avant-dernière manche de la saison suite à sa chute de vendredi. Pol Espargaró a quant à lui pris la troisième place, son deuxième podium en Moto2.

Moto2) conclut le GP Shell Advance de Malaisie avec sa toute première victoire dans la catégorie intermédiaire, sa première victoire depuis le GP de France 125cc de 2006.

Le Suisse avait cependant été devancé par Stefan Bradl (Viessmann Kiefer Racing) dès le départ de la course et a dû se contenter de suivre l'Allemand jusqu'à la fin de l'épreuve. En l'absence de Marc Márquez (CatalunyaCaixa Respol), Bradl avait l'opportunité de remporter le Championnat à condition de s'imposer et semblait bien parti pour atteindre son objectif, jusqu'à ce que Lüthi ne prenne la tête de la course à trois tours de l'arrivée. Installé dans la roue de son adversaire, Bradl préparait une dernière offensive pour s'emparer de la victoire lorsque l'épreuve a soudainement été interrompue par drapeau rouge, suite à la chute d'Axel Pons (Pons HP 40) à deux tours avant l'arrivée. Immobilisé au milieu de la piste, l'Espagnol souffre d'un traumatisme crânien mais était conscient lorsque l'équipe médicale a décidé de le transférer à l'hôpital le plus proche.

L'interruption de la course a logiquement adjugé la victoire à Lüthi, qui s'imposait pour la première fois en Moto2 et pour la première fois depuis 2006, tandis que Bradl a dû se contenter d'une seconde place qui lui confère vingt-trois points d'avance sur Márquez avant la dernière manche de la saison, qui a lieu début novembre à Valence.

Isolé en troisième position pendant la majeure partie de l'épreuve, le rookie Pol Espargaró (HP Tuenti Speed Up) est monté sur le podium pour la deuxième fois de sa première saison en Moto2, tandis qu'Alex de Angelis (JiR Moto2), Dominique Aegerter (Technomag-CIP), Mika Kallio (Marc VDS Racing), Michele Pirro (Gresini Racing), Aleix Espargaró (Pons HP 40), Andrea Iannone (Speed Master) et Scott Redding (Marc VDS Racing) complétaient le top 10.

Les Français Jules Cluzel (NGM Forward Racing) et Mike di Meglio (Tech3 Racing) ont fini dans les points, aux treizième et quatorzième positions.

Tags:
Moto2, 2011, SHELL ADVANCE MALAYSIAN MOTORCYCLE GRAND PRIX, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›