Achat de billets
Achat VidéoPass

Márquez : “Ma situation s'améliore mais pas suffisamment pour piloter une moto”

Márquez : “Ma situation s'améliore mais pas suffisamment pour piloter une moto”

Présent à Valence pour éventuellement jouer ses dernières chances de remporter le titre Moto2 face à Stefan Bradl, Marc Márquez n'a pour roulé vendredi et a admis qu'il était tout proche d'annoncer son forfait.

Marc Márquez n'a pas encore jeté l'éponge dans la lutte pour titre Moto2 2011 mais le jeune pilote du team CatalunyaCaixa Repsol a cependant admis que ses troubles de la vision datant de sa chute à Sepang l'empêcheront très vraisemblablement d'entrer en piste pour le Grand Prix Generali de Valence, où il avait encore de maigres chances de remporter le Championnat, étant actuellement à 23 points de Stefan Bradl.

L'Espagnol et son team manager Emilio Alzamora ont réuni les médias vendredi matin au circuit afin d'éclaircir la situation et ont reconnu que les dernières améliorations de l'état de santé de Márquez ne seraient sûrement pas suffisantes pour lui permettre de rouler. Une décision finale sera annoncée samedi après-midi.

"Ma situation s'améliore rapidement depuis quelques jours mais pas suffisamment pour piloter une moto. J'ai envie de courir mais si je vois double ce sera impossible. Pour être rapide on doit voir parfaitement et si on voit double ou qu'on a un problème de vue ce n'est pas possible," a affirmé Márquez. "Nous allons attendre demain matin, je crois que ce ne sera pas possible et s'il n'y a pas d'amélioration majeure je ne pourrai pas courir."

"Ce serait dommage de ne pas participer à la dernière course, surtout étant donnée notre situation au Championnat, mais ce sont des choses qui arrivent," a conclu Márquez.

Emilio Alzamora, son manager, a été plus explicite et a affirmé : "Les examens que Marc a passé avec le Dr Mir et son équipe de spécialistes à la Clinique Dexeus montrent clairement qu'il a besoin de plus de temps pour récupérer, de deux ou trois semaines supplémentaires. Il y a cependant un médecin qui a évoqué plusieurs cas où le processus de récupération s'était soudainement accéléré et par respect pour Marc et pour l'excellente saison qu'il a faite, nous voulions attendre le dernier moment afin d'être sûrs, mais nous savons maintenant que ce sera pratiquement impossible."

Tags:
Moto2, 2011, GRAN PREMIO GENERALI DE LA COMUNITAT VALENCIANA, Marc Marquez, Team CatalunyaCaixa Repsol

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›