Achat de billets
Achat d'un VidéoPass

Stoner bat Spies sur le fil lors de la finale de Valence

Le Champion du Monde MotoGP 2011 a décroché sa dixième victoire de la saison, égalant ainsi son palmarès de 2007, en battant Ben Spies de quinze millièmes de seconde au Grand Prix Generali de Valence suite à l'incroyable remontée de l'Américain. Andrea Dovizioso a fini troisième et confirme ainsi sa troisième place au Championnat.

Dernière manche de la saison 2011, le Grand Prix Generali de Valence se devait d'être un beau spectacle et un bel hommage à Marco Simoncelli, tragiquement décédé lors de la course précédente en Malaisie et honoré dimanche matin au circuit Ricardo Tormo lors d'une cérémonie que vous pouvez revoir gratuitement en cliquant ici.

Parti de la pole position pour la douzième fois de l'année, Casey Stoner (Repsol Honda) n'a pas eu de mal à prendre les rênes aux côtés de son coéquipier Dani Pedrosa dès l'extinction des feux, tandis qu'Andrea Dovizioso partait comme une flèche de la huitième position.

L'excellent départ de l'Italien a malheureusement déstabilisé Álvaro Bautista (Rizla Suzuki) qui a chuté dès le premier virage et emporté avec lui Valentino Rossi (Ducati), Randy de Puniet (Pramac Racing) et Nicky Hayden (Ducati) qui étaient côte à côte à droite de l'Espagnol. Rossi, De Puniet et Hayden étaient logiquement très déçus de conclure la saison sur un abandon, tout comme Bautista qui est directement allé s'excuser auprès d'eux.

Dominateur depuis le début du week-end, Stoner a imposé un rythme infernal en début de course et comptait plus de trois seconde d'avance à l'issue du troisième tour puis plus de six secondes à l'issue deu cinquième.

Dovizioso, Pedrosa et Ben Spies (Yamaha Factory Racing) avaient quant à eux formé un groupe de chasse mais semblaient toujours incapables de revenir sur Stoner à la mi-course.

Au coude à coude dans la lutte pour la seconde position, Dovizioso et Pedrosa jouaient entre eux la troisième place du classement général, sous le regard attentif de Spies qui est longtemps resté derrière les deux pilotes du team Repsol Honda avant de passer à l'attaque à une dizaine de tours de l'arrivée. L'Américain a d'abord pris le dessus sur Pedrosa et s'est ensuite défait de Dovizioso pour finalement revenir sur Stoner, dont l'avance avait fondu en l'espace de quelques tours.

Brillant par sa détermination et son agressivité, Spies a réussi à doubler Stoner à trois tours de l'arrivée mais ce dernier est ensuite resté dans la roue du pilote Yamaha Factory. Le Champion du Monde en titre a attendu le dernier tour pour contre-attaquer et a de nouveau fait parler la puissance de son Honda RC212V pour battre Spies sur la ligne, de tout juste quinze millièmes de seconde, et ainsi remporter sa dixième victoire de la saison, soit autant qu'en 2007, l'année de son premier titre MotoGP.

Dovizioso a quant à lui confirmé sa troisième place au Championnat en franchissant la ligne d'arrière en troisième position tandis que Pedrosa s'est fait battre par Cal Crutchlow dans le dernier tour. Le Britannique du team Monster Yamaha Tech3 s'était préalablement battu en duel avec Karel Abraham (Cardion AB Motoracing) et a conclu sa première saison en MotoGP avec son meilleur résultat et le titre de Rookie of the Year suite à la chute du tchèque en fin de course.





Katsuyuki Nakasuga et Josh Hayes, qui remplaçaient respectivement Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing) et Colin Edwards (Monster Yamaha Tech3), ont pris les sixième et septième places, devant Abraham qui a réussi à repartir et Loris Capirossi (Pramac Racing) qui terminait en neuvième position pour la toute dernière course de sa carrière dans le Championnat du Monde.





Toni Elías (LCR Honda), Héctor Barberá (Mapfre Aspar) et Hiroshi Aoyama (San Carlo Honda Gresini) complétaient le classement de la dernière manche du Championnat du Monde MotoGP 2011.

Tags:
MotoGP, 2011, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›