Achat de billets
VideoPass purchase

Terol décroche le titre 125cc suite à la victoire de Viñales à Valence

Nico Terol était assuré du titre de Champion du Monde 125cc dès la chute de Johann Zarco dans le troisième tour au Grand Prix Generali de Valence. L'Espagnol a conclu sa fantastique saison sur la seconde marche du podium, derrière Maverick Viñales et devant son coéquipier Héctor Faubel.

Avec la seule obligation de terminer dans le top 11 en cas de victoire de Johann Zarco pour s'emparer du titre 125cc à Valence, Nico Terol (Bankia Aspar) se s'attendait sûrement pas à être délivré de la pression dès le début de la course et a finalement été confirmé Champion du Monde 125cc 2011 dès le troisième tour, lorsque son rival a chuté et été contraint à l'abandon.

Le Valencien est ensuite progressivement revenu dans un groupe de tête composé de son coéquipier Héctor Faubel ainsi que de Sandro Cortese (Intact-Racing Team Germany) et de Maverick Viñales (Blusens by Paris Hilton Racing) qui étaient au coude à coude dans la lutte pour la seconde place.

Suite à la chute de Cortese à la mi-course, Terol et Viñales sont rapidement revenus sur Faubel et les trois Espagnols sont alors passés en tête tour à tour, jusqu'à ce que Viñales ne prenne l'avantage et ne parvienne à creuser un écart définitif sur ses compatriotes.

Véritable révélation de l'année, le jeune Catalan remportait ainsi sa quatrième victoire de la saison et sera l'une des stars de la cérémonie des FIM MotoGP Awards puisqu'il recevra le titre de Rookie of the Year mais aussi le trophée Michel Métraux 125cc après avoir été élu meilleur coureur de la saison par les autres pilotes de la catégorie.

Deuxième devant Faubel, Terol devient quant à lui le tout dernier Champion du Monde de la catégorie 125cc, qui sera remplacée par le Moto3 en 2012, et concluait avec la manière sa fantastique saison 2011, lors de laquelle il a remporté huit victoires, sept pole positions et un total de dix podiums.

Efrén Vázquez, le coéquipier de Zarco chez Avant-AirAsia-Ajo, a quant à lui complété un top 4 100% espagnol, devant Jonas Folger (Red Bull Ajo Motorsport), Alberto Moncayo (Andalucía Banca Cívica), Luis Salom (RW Racing GP), Niklas Ajo (TT Motion Events Racing), Luigi Morciano (Team Italia FMI) et le Français Louis Rossi (Matteoni Racing), qui s'était qualifié en seconde position et qui a donc fini la dernière course de la saison dans le top 10.

Danny Webb (Mahindra Racing), qui avait décroché sa toute première pole position, n'a pas terminé la course.

Tags:
125cc, 2011, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›