Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Stoner s'impose de nouveau à Aragón et se rapproche d'un nouveau sacre

Stoner s'impose de nouveau à Aragón et se rapproche d'un nouveau sacre

Star incontestée de la saison 2011, Casey Stoner a décroché sa huitième victoire de l'année dimanche au Grand Prix d'Aragón et mène désormais le Championnat avec quarante-quatre points d'avance, à quatre courses de la fin de la saison. Son coéquipier Dani Pedrosa et Jorge Lorenzo étaient à ses côtés sur le podium du MotorLand.

En pole position sur la grille du MotorLand Aragón, Casey Stoner (Repsol Honda) a d'abord concédé la tête de la course à Ben Spies (Yamaha Factory Racing) et Dani Pedrosa (Repsol Honda), qui étaient aussi partis de la première ligne, avant de reprendre les rênes dans le deuxième tour et de filer vers sa huitième victoire de la saison, en ne laissant aucune chance à ses adversaires.

Le premier tour a été des plus mouvementés, avec une grosse chute de Karel Abraham (Cardion ab Motoracing) qui a contraint Randy de Puniet (Pramac Racing) à faire une longue sortie de piste pour éviter de percuter le Tchèque. Très malchanceux sur ce coup, le Français a perdu énormément de temps et s'est retrouvé en dernière position, loin derrière Valentino Rossi (Ducati) qui était parti de la Pit Lane, dix secondes après l'extinction des feux, comme annoncé la veille puisque l'Italien dépassait le quota de moteurs prévu par pilote pour l'ensemble de la saison.

Intouchable, Stoner a continuellement creusé l'écart et comptait à l'arrivée plus de huit secondes d'avance sur Pedrosa, tandis que Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing) montait lui aussi sur le podium après avoir remporté la lutte pour la troisième place face à Marco Simoncelli (San Carlo Honda Gresini), qui a fait une petite sortie de piste à la mi-course, et Spies.

Álvaro Bautista (Rizla Suzuki), Nicky Hayden (Ducati), Héctor Barberá (Mapfre Aspar), Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3) et Rossi ont quant à eux complété le top 10, Crutchlow ayant remporté son duel pour la neuvième place face au nonuple Champion du Monde.

Victime de la chute d'Abraham, De Puniet a fait tout son possible et est remonté jusqu'à la douzième place. L'accident du premier tour s'est révélé être un terrible coup du sort pour le Français, qui participait à son 100ème GP dans la catégorie reine ce week-end et qui a réalisé tout au long de la course des chronos qui le plaçaient virtuellement dans la lutte pour la sixième place.

Son coéquipier Loris Capirossi a abandonné après avoir percuté Toni Elías (LCR Honda) et envoyé l'Espagnol dans les graviers. Ce dernier est heureusement sorti indemne de l'incident mais l'Italien s'est de son côté luxé l'épaule droite et devra très certainement déclarer forfait pour la prochaine course.

Avec désormais quarante-quatre points d'avance en tête du Championnat, Stoner semble assuré d'un seconde sacre dans la catégorie reine suite à son titre de 2007 mais devra cependant défendre sa position pour encore quatre courses, dont la première a lieu dans deux semaines à Motegi.

Tags:
MotoGP, 2011, GRAN PREMIO DE ARAGÓN, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›