Achat de billets
Achat d'un VidéoPass

Pirro : “Je veux m’affirmer en MotoGP”

motogp.com a rencontré Michele Pirro pour discuter du nouveau projet CRT qu’il commencera en 2012 avec le team San Carlo Honda Gresini.

Michele Pirro quitte la catégorie Moto2 pour rejoindre le MotoGP avec le projet CRT de Fausto Gresini en 2012, une nouvelle aventure que le jeune Italien est impatient de commencer. “Ce sera une étape importante. Je vais rejoindre les meilleurs pilotes du monde dans la compétition la plus prestigieuse et avec une excellente équipe,” a commenté Pirro.

“Je suis ravi de rester chez Gresini, ils sont comme une seconde famille pour moi et je voulais vraiment rester avec eux après tout ce qui s’est passé à la fin de la saison. Ma première place à Valence a donné à Fausto et à toute l’équipe la force de continuer. Après ce qui était arrivé à Sepang (le décès de Marco Simoncelli), notre motivation était en péril et cette victoire nous a redonné l’envie de construire quelque chose de positif.”

Après une saison 2011 plutôt réussie en Moto2, l’Italien sera l’un des pionniers des ‘Claiming Rule Teams’ de la catégorie reine en 2012. “Les gens disent que c’est l’avenir. Au début il y aura certainement des critiques, comme pour le Moto2, mais après la première année je pense que nous pourrons mieux développer les performances des CRT.”

Après avoir remporté sa première victoire à Valence, lors de la dernière manche de la saison 2011, Pirro comptait poursuivre sa carrière en Moto2 et tenter de lutter pour le titre, avant de finalement opter pour son passage en MotoGP. “Je dois avouer que j’ai attendu le dernier moment pour me décider, j’aurais pu continuer en Moto2 et faire quelque chose d’intéressant, surtout après avoir passé cette année à apprendre la plupart des circuits. En améliorant un peu la moto, nous aurions pu faire une très bonne saison. Nous en avons discuté plusieurs fois avec Fausto et il m’a toujours fait confiance, il n’a jamais cessé de croire en moi et je peux dire que je suis ravi et fier de représenter le team Gresini en MotoGP.”

“Rester en Moto2 m’aurait sûrement permis de progresser en tant que pilote dans cette catégorie et passer en MotoGP signifie que nous allons avoir beaucoup de travail mais je suis satisfait, nous allons travailler dur et essayer de faire de notre mieux,” a ajouté Pirro. “C’est une nouvelle catégorie et nous ne pouvons rien prédire. Je suis près et très enthousiaste pour ce nouveau projet.”

Le team San Carlo Honda Gresini utilisera un châssis italien conçu par FTR ainsi qu’un moteur Honda CBR1000R. “La moto promet, FTR a toujours fait de bons châssis et le moteur Honda est puissant. Aprilia et BMW ont peut-être un peu plus avancé dans le développement mais je suis certain que nous pourrons aussi bien avancer de notre côté. Nous devrons d’abord adapter le châssis aux pneus et je vais avoir beaucoup de choses à apprendre sur cette moto, notamment au niveau de l’électronique et de la position de pilotage. Le premier test sera très important, il devrait avoir lieu en février.”

Pirro a déjà fait l’expérience des 1000cc en Italie, où il a remporté le Championnat Superstock en 2007 et 2008, sur la Yamaha YZF-R1 de team Yamaha Lorenzini by Leoni. Il avait ensuite remporté le Championnat Supersport d’Italie l’année suivante, avant de remplacer Vladimir Ivanov chez Gresini Moto2 en 2010 et de rejoindre le team à temps plein pour 2011.

“L’objectif ultime est le même pour tous les pilotes, c’est de courir en MotoGP. Je dois cependant admettre que j’imaginais cette étape arriver un peu plus tard. L’important est de bien travailler avec le team et de me faire plaisir parce que quand tout va bien, les résultats arrivent progressivement. J’ai réussi à progresser très vite par rapport à mes collègues mais je crois que j’ai à chaque fois mérité mon passage à la catégorie supérieure.”

“Je ne veux pas me contenter de ‘participer’ au MotoGP, c’est une catégorie dans laquelle je veux m’affirmer. Même si le niveau est très élevé et que je vais courir contre les meilleurs pilotes du monde, je vais essayer d’être compétitif. Je sais que ce ne sera pas facile, ce sera sûrement très dur mais j’espère que cette première année sera un bon investissement pour l’avenir et que nous pourrons grandir et être de plus en plus compétitifs au fil des saisons.”

Tags:
MotoGP, 2011

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›