Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Résultats mitigés chez Ducati

Résultats mitigés chez Ducati

Si Nicky Hayden était satisfait d'une sixième place remportée avec panache, Valentino Rossi a quant à lui conclu la première manche de la saison 2012 très déçu de son manque de compétitivité sur la Desmosedici GP12.

Nicky Hayden et Valentino Rossi ont respectivement terminé le Grand Prix Commercialbank du Qatar en sixième et dixième positions. L'Américain n'était pas très bien parti malgré sa cinquième place sur la grille mais a su être régulier sur l'ensemble de la course et est sorti vainqueur d'une rude bataille contre Álvaro Bautista, Stefan Bradl et Héctor Barberá pour finir sixième.

Douzième sur la grille après une désastreuse séance de qualifications, Rossi était de nouveau en difficulté en début de course et a dû se contenter de rallier l'arrivée en dixième position, un résultat décevant pour l'Italien, qui n'a tiré que très peu de points positifs de sa première course sur la GP12.

Nicky Hayden - 6ème :
"Je crois que nous aurions peut-être pu nous battre avec Dovizioso et Crutchlow mais après les blessures qui m'ont limité durant les essais hivernaux, je suppose que nous pouvons être satisfaits de la sixième place. J'ai perdu quelques positions au départ, parce que je me suis retrouvé derrière Spies et que j'avais dû mal sur les freinages. Ma situation s'est cependant amélioré par la suite, surtout au niveau du pneu, et j'étais un peu plus fort. Il y a eu beaucoup de bagarre dans notre groupe et je suis content d'être repassé devant Bradl pour finir en tête de ce groupe. Je suis très enthousiaste pour cette saison. Je pense que nous pouvons progresser dans beaucoup de domaines et que nous avons le potentiel pour ramener de bons résultats. Je tiens à remercier le team, les sponsors et tout le monde chez Ducati pour leur travail. Nous avons clairement fait un pas en avant depuis l'an dernier."

Valentino Rossi - 10ème :
"J'ai malheureusement perdu beaucoup de temps en début de course. J'avais un pneu neuf et beaucoup de grip, ce qui fait que l'arrière poussait très fort et rendait les freinages difficiles. Barberá m'a ensuite poussé sur le bord de la piste et j'ai perdu cinq ou six secondes. Sans ça, j'aurais pu rester avec ce groupe. Une fois que le pneu a commencé à s'user et à glisser un peu, j'ai pu piloter un peu mieux et faire de meilleurs temps, si bien que j'ai fait mon meilleur temps sur le dernier tour, mais à ce stade là, ça ne comptait plus vraiment."

Vittoriano Guareschi - Team manager :
"Le week-end a été difficile pour notre team mais nous pouvons aussi voir quelques points positifs qui nous aideront à développer cette GP12, qui est encore jeune. Valentino a eu une séance de qualifications compliquée et il a aussi eu des problèmes en course, surtout sur pneus neufs, au départ. Nous devons apprendre à résoudre ça parce qu'il a ensuite fait de bons chronos. Nicky a été plus à l'aise durant les essais et aujourd'hui il a couru avec beaucoup de détermination pour décrocher la sixième place devant Bautista, Bradl et Barberá. Nous allons comparer les données et analyser ce qu'ont fait nos deux pilotes afin d'améliorer la moto pour Jerez."

Tags:
MotoGP, 2012, COMMERCIALBANK GRAND PRIX OF QATAR

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›