Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Une neuvième place encourageante pour Louis Rossi

Une neuvième place encourageante pour Louis Rossi

Qualifié en première ligne pour le Grand Prix Commercialbank du Qatar, le pilote du Racing Team Germany a dû se contenter de la neuvième place en course mais ouvre la saison Moto3™ 2012 avec des performances prometteuses.

La toute première course du Moto3™ a eu lieu le week-end dernier au Circuit International de Losail et Louis Rossi est rapidement parvenu à s'affirmer comme l'un des principaux protagonistes de la nouvelle catégorie 250cc 4-temps. Le Français a effectivement signé le deuxième temps dès la première séance d'essais et s'est ensuite qualifié en troisième position et donc en première ligne pour la deuxième fois de sa carrière, après avoir réussi une première fois à Valence lors de la dernière manche de la saison 2011.

"J'avais déjà fait ça à Valence mais c'était dans des conditions particulières. Là, c'était la première fois que je suis allé chercher la première ligne à la régulière et c'était vraiment très encourageant, c'était une belle récompense pour tout le travail qu'on avait fourni cet hiver," commente Rossi. "Le premier jour, tout le monde découvrait le circuit, je me suis peut-être senti plus à l'aise et je pense que c'est ce qui m'a permis de faire le deuxième temps. Après ça, on a essayé des réglages différents qui ne m'allaient pas forcément. On a fait marche arrière pour les qualifications et je me suis vraiment senti très à l'aise, ce qui m'a permis de me placer troisième et d'avoir la pole jusqu'au dernier moment. C'était vraiment très sympa."

La course a été une affaire un peu plus compliquée pour le pilote du Racing Team Germany, qui a perdu du terrain dès les premiers tours et n'a pas eu d'autre choix que de suivre le groupe de tête, sur une machine visiblement moins puissante que les autres sur les nombreuses lignes droites du circuit de Losail.

"J'ai fait un bon départ mais quand on voit celui de Fenati, on peut se demander ce que c'est qu'un bon départ !" ajoute Rossi en référence à l'incroyable départ de Romano Fenati (Team Italia FMI), qui est passé de la sixième à la première position dès le premier virage et a ensuite rapidement creusé l'écart. "J'étais plutôt satisfait de rester dans le groupe de tête. Je n'ai pas réussi à suivre Fenati, les autres non plus d'ailleurs, et dès les premières lignes droites, je me suis rendu compte que ma moto manquait de puissance par rapport aux KTM et aux autres. J'ai donc surtout essayé de ne pas faire d'erreur et de rester dans le groupe de tête."

"J'ai essayé de me battre avec les autres mais ils revenaient devant à chaque fois que je les doublais. Dans le dernier tour, au dernier virage, j'ai doublé Danny Kent (Red Bull KTM Ajo) mais il m'a repassé sur la ligne droite, avant la ligne d'arrivée. Je finis dernier du groupe qui jouait le podium, plus en spectateur qu'acteur, mais c'est encourageant pour une première course. On a vu qu'on avait le niveau pour être devant, il nous a simplement manqué quelque chose au niveau de moteur," conclut Rossi.

Tags:
Moto3, 2012, Louis Rossi, Racing Team Germany

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›