Achat de billets
VideoPass purchase

Des réglages à peaufiner pour De Puniet

Le pilote du team Power Electronics Aspar a conclu la première journée du Grand Prix bwin d'Espagne en onzième position, en étant le premier parmi les CRT et devant les Ducati satellites de Karel Abraham et d'Héctor Faubel, mais n'était pas satisfait de ses sensations sur la CRT du team Power Electronics Aspar.

Après n'avoir fait que trois tours vendredi matin à Jerez, en raison des mauvaises conditions de piste, Randy de Puniet a repris son travail de mise au point sur son Aprilia en configuration pluie durant la seconde séance et a terminé avec le onzième temps.

En manque de stabilité sur l'Aprilia CRT du team Power Electronics Aspar, le Français espère travailler dans de meilleures conditions samedi afin d'améliorer ses sensations avec la configuration pluie et notamment ajuster ses suspensions pour mieux négocier les nombreux virages du tracé de Jerez.

Randy de Puniet :
"La matinée n'a servi à rien, je n'ai pu boucler que trois tours et il n'y avait pas grand chose à faire. Cet après-midi, les conditions n'étaient pas vraiment meilleures, ce n'était pas totalement mouillé ni totalement sec. J'ai essayé de faire quelques tours pour trouver mes sensations avec les suspensions. J'ai fini en onzième position mais mon feeling avec la suspension ne me plaît pas. La moto n'est pas assez stable et nous devons donc continuer à travailler dessus pour essayer de trouver une solution. Nous verrons si les conditions sont meilleures demain. Nous savons en tout cas que nous avons une bonne base pour le sec parce que nous avions déjà pu travailler sur nos réglages lors du dernier test IRTA."

Tags:
MotoGP, 2012, Randy de Puniet, Power Electronics Aspar

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›