Achat de billets
Achat VidéoPass

Un Rossi magistral reconquiert le podium du Mans

Un Rossi magistral reconquiert le podium du Mans

Deuxième à l'issue d'un duel épique avec Casey Stoner, dimanche, au Monster Energy Grand Prix de France, Valentino Rossi était de retour sur le podium du Mans après sa troisième place de 2011 et signait au passage son meilleur résultat depuis son arrivée chez Ducati.

Deuxième à l'issue d'une excellente course et d'un superbe duel avec Casey Stoner au Monster Energy Grand Prix de France, Valentino Rossi a réalisé son meilleur résultat de la saison sur le circuit où il avait justement obtenu son unique podium avec Ducati l'an dernier. Dans des conditions très difficiles, l'Italien a fait encore mieux qu'en 2011 puisqu'il pris la seconde place en battant le Champion du Monde en titre dans le dernier tour, une satisfaction pour lui comme pour ses nombreux fans français venus le soutenir au Mans.

Nicky Hayden a eu moins de réussite mais repartira du circuit Bugatti avec les dix points d'une sixième place obtenue suite aux chutes d'Andrea Dovizioso et de Cal Crutchlow en fin de course. L'Américain a trop rapidement usé ses pneus en début de course mais s'est battu jusqu'à la ligne d'arrivée et terminait sixième pour la deuxième fois de la saison.

Valentino Rossi :
"Je suis vraiment très, très heureux. Aujourd'hui, nous savions que nous avions une opportunité sur piste mouillée et j'ai donc essayé de piloter du mieux que possible pour ne pas la gâcher. Je suis bien parti, j'ai gagné quelques places et je suis ensuite passé devant les deux Yamaha (celles de Dovizioso et de Crutchlow) pour me retrouver derrière Stoner. J'ai pu suivre son rythme mais j'ai dû ralentir durant un ou deux tours parce que j'avais de la buée sur ma visière et que je ne m'ai pu m'en débarrasser que petit à petit. Une fois que je pouvais mieux voir, je suis repassé devant Cal et Dovi. Quand j'ai réalisé que je pouvais attaquer davantage et que je pouvais de nouveau rattraper Stoner, je n'ai pas hésité une seconde. C'était une belle course et nous avons eu une bonne bagarre avec Stoner dans le dernier tour. Je me suis fait plaisir, je suis content pour le team et tous ceux qui travaillent pour moi chez Ducati. Maintenant nous devons continuer à nous donner à fond, jusqu'à ce que nous soyons aussi compétitifs sur le sec. Nous avions trouvé une bonne configuration de base au Portugal, ça ne s'est pas trop mal passé sur le sec ici non plus mais nous n'étions pas aussi forts que sur le mouillé. Notre objectif est de faire un autre pas en avant et de gagner encore quelques dixièmes."

Nicky Hayden :
"Il y avait sûrement quelque chose d'anormal du côté intérieur de la piste juste après le départ parce que tous ceux qui sont passés par là ont failli chuté, moi y compris. J'étais très bien parti mais une fois passé en deuxième, le pneu s'est mis à glisser dans tous les sens. Je me suis retrouvé coincé au milieu du peloton et je n'ai rien pu voir durant les premiers tours. Une fois passé devant quelques pilotes, mon rythme n'était pas mauvais. Je revenais un peu sur Bradl et Pedrosa mais une fois à deux secondes d'eux, j'ai à nouveau failli chuter et j'ai perdu du terrain. J'étais dans la roue de Bradl à la fin mais je n'ai rien pu faire. C'est frustrant parce que nous avions vraiment une bonne moto pour la pluie. Je sais que nous avions le potentiel pour faire mieux que sixièmes mais le départ nous a coûté cher. Félicitations au team pour le podium. Ils le méritaient."

Tags:
MotoGP, 2012, MONSTER ENERGY GRAND PRIX DE FRANCE, RAC, Nicky Hayden, Valentino Rossi, Ducati Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›