Achat de billets
Achat d'un VidéoPass

Le team Pons 40 HP Tuenti présentera un recours devant la Cour Disciplinaire Internationale de la FIM

Le team dirigé par Sito Pons montre ainsi son désaccord avec la décision des Commissaires de la FIM, qui ont annulé la sanction donnée à Marc Márquez par la Direction de Course suite à son accrochage avec Pol Espargaró au Grand Prix Aperol de Catalogne Moto2™. Ci-dessous, le communiqué de presse émis par le team.

Le team Pons 40 HP Tuenti, engagé dans le Championnat du Monde Moto2™, a toujours accepté et respecté l'autorité et les décisions de la Direction de Course comme de la Commission de Sécurité (l'organisme qui défend, selon ses critères, ses connaissances et son l'expérience, la sécurité sur les courses du Championnat du Monde MotoGP™ et qui garantit l'application du règlement sportif de la FIM), mais se voit obligé de manifester son opinion suite à ce qui s'est produit au Grand Prix de Catalogne.

Le team a pris cette décision afin de défendre son pilote, Pol Espargaró, qui lutte pour le titre mondial de la catégorie Moto2.

L'incident en piste avec Marc Márquez et l'annulation de sa pénalité par les Commissaires de la FIM portent directement préjudice à Espargaró.

Après la course et l'incident survenu à trois tours de l'arrivée, et dans lequel Pol Espargaró est tombé après avoir été percuté par Marc Márquez, les deux parties ont été convoquées par la Direction de Course qui a décidé de sanctionner Márquez d'une minute pour être revenu sur la trajectoire idéale sans s'assurer qu'il n'y avait pas d'autre pilote, pour l'avoir percuté, avoir causé sa chute et l'avoir mis dans une situation qui aurait pu provoquer une blessure grave.

Il est préoccupant que Márquez n'ait pas vu Espargaró et ne se soit même pas rendu compte qu'il l'avait fait tomber après l'avoir percuté. Il est encore plus préoccupant qu'il ait omis l'obligation de regarder vers l'intérieur de la piste une fois sorti de la trajectoire de course, afin de ne pas percuter un autre pilote, provoquant ainsi la possibilité d'une blessure dans un sport dans lequel l'intégrité physique des coureurs doit être une priorité.

Quelques heures plus tard, les Commissaires de la FIM ont annulé la sanction décidée par la Direction de Course, acceptant l'appel présenté par le team de Marc Márquez. Cette dernière décision, qui va à l'encontre de la Direction de Course et de la Commission de Sécurité, va aussi, selon nous, contre les principes qui dirigent le Championnat du Monde MotoGP™ et les normes de sécurité.

Etant donné le préjudice subi par Pol Espargaró, qui concède 16 points à Marc Márquez, un rival dans la course au titre, le team Pons 40 HP Tuenti se voit obligé de présenter un recours à la Cour Disciplinaire Internationale de la Fédération Internationale de Motocyclisme.

Communiqué de presse Pons 40 HP Tuenti

Tags:
Moto2, 2012

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›