Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Barberá s'invite en première ligne

Barberá s'invite en première ligne

Sur Ducati satellite, le pilote du team Pramac Racing a créé la surprise samedi après-midi au Mugello et a réalisé le troisième temps, réussissant ainsi sa meilleure qualification depuis ses débuts en MotoGP™.

Héctor Barberá était sur un petit nuage après sa qualification et a commenté : "C'est la première fois que je suis en première ligne et je suis très content parce que cette année il y a quatre Honda et quatre Yamaha sur la grille, et elles sont très difficiles à battre. Notre moto n'est, en plus, pas une officielle, c'est une machine satellite. Le team a cependant un très bon niveau et a travaillé très dur ce week-end. Je suis très satisfait."

Le Valencien a bouclé son meilleur tour sans suivre d'autre pilote pour prendre l'aspiration et en a profité pour répondre ouvertement à certains pilotes qui s'étaient montrés très critiques à son égard et l'avaient accusé d'être un profiteur. "Les pilotes qui ont dit ça ont des machines pour gagner alors que moi, j'ai une moto qui n'a pas changé depuis novembre dernier. Elle n'a jamais évolué."

"Nous avons une moto très basique, avec un seul ingénieur avec nous et rien de plus. Parfois, il faut avoir un peu d'aide pour progresser. Les quatre Honda, les quatre Yamaha et les deux Ducati officielles sont très dures à battre. Quand tout fonctionne bien, on peut aller vite seul, mais il y a des circuits où ce n'est pas possible. Je suis en plus le seul pilote sur cette moto en ce moment, Abraham (Karel - Cardion AB Motoracing, actuellement blessé) n'est pas vraiment une référence."

"Il faut voir comment les autres pilotes se servent les uns des autres," a ajouté Barberá. "Ils le font tous. Par exemple Hayden et Rossi, et vice-versa. Nous faisons tous la même chose, chacun dans son propre style. Dans les dernières minutes de séance, c'est vrai, je cherche un lièvre, mais Valentino aussi. Quand il était sur Yamaha, il ne le faisait pas. C'est quelque chose qui permet de finir un peu plus haut en qualifications."

Quant à ses chances pour la course de dimanche, Barberá a déclaré : "Nous faisons du bon travail et être la première Ducati en course serait une victoire pour nous. C'est notre objectif et nous en sommes de plus en plus proches. Nous avons le rythme pour rester avec les Ducati et finir sixième ou septième serait un bon résultat."

Tags:
MotoGP, 2012, GRAN PREMIO D'ITALIA TIM, Hector Barbera, Pramac Racing Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›