Achat de billets
Achat VidéoPass

Pedrosa lance les hostilités à Laguna Seca

Pedrosa lance les hostilités à Laguna Seca

Dani Pedrosa a devancé Jorge Lorenzo, le leader du Championnat du Monde MotoGP™ 2012, ainsi que Casey Stoner lors des premiers essais libres en Californie et sera de retour en piste vendredi après-midi pour la seconde séance d'essais.

Le Grand Prix Red Bull des Etats-Unis, dixième manche de la saison MotoGP™ 2012, s'est ouvert sous le soleil vendredi matin à Laguna Seca, où Dani Pedrosa (Repsol Honda) s'est chargé d'établir le temps de référence. L'Espagnol a tourné en 1'21.424 et se situait donc à un petit peu plus de deux dixièmes de seconde de la pole position de 2011.

Son compatriote Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing), qui compte dix-neuf points d'avance sur Pedrosa dans la course en titre, s'est installé en deuxième position, à seulement 0.074s du meilleur temps, tandis que Casey Stoner (Repsol Honda), qui avait remporté l'épreuve californienne l'an dernier, complétait le Top 3 de cette première séance d'essais en étant à plus de quatre dixièmes de seconde de son coéquipier.

Ben Spies, qui a récemment annoncé qu'il quitterait Yamaha Factory à la fin de l'année, part du bon pied pour sa course nationale et s'est classé quatrième, à 0.515s de Pedrosa, et est pour l'instant le seul autre pilote à moins d'une seconde de l'Espagnol.

Andrea Dovizioso et Cal Crutchlow, les deux équipiers du team Monster Yamaha Tech3, sont respectivement cinquième et sixième, à plus d'1.1s du temps de référence et devant Valentino Rossi (Ducati), septième à 1.792s du leader.

Stefan Bradl (LCR Honda), Nicky Hayden, qui vient d'être confirmé chez Ducati pour 2013, et Álvaro Bautista (San Carlo Honda Gresini) complètent le Top 10, Bautista accusant plus de deux secondes de retard sur le temps de référence.

Du côté des CRT, c'est Colin Edwards (NGM Mobile Forward Racing) qui a été le plus rapide. Le Texan devance Aleix Espargaró (Power Electronics Aspar) ainsi que Karel Abraham (Cardion AB Motoracing), qui est de retour de blessure après avoir manqué les quatre dernières courses.

Toni Elías, qui remplace Héctor Barberá chez Pramac Racing, a signé le quinzième temps tandis que Randy de Puniet (Power Electronics Aspar) a été victime de problèmes électroniques et n'a pu boucler que neuf tours. L'Américain Steve Rapp, qui est en wildcard sur la CRT d'Attack Performance, a logiquement fini dernier et tentera de réduire l'écart sur les autres CRT lors de la séance FP2, qui a lieu 14h10, heure locale, et 23h10 heure de Paris.

Tags:
MotoGP, 2012, RED BULL U.S. GRAND PRIX, FP1

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›