Achat de billets
Achat VidéoPass

Moto3™ - Le bilan de mi-saison

Moto3™ - Le bilan de mi-saison

Alors que les pilotes profitent de la trêve estivale, motogp.com vous propose un résumé du début de la première saison de la nouvelle catégorie Moto3™ et d'une course au titre qui est loin d'être terminée !

Annoncé comme le principal favori au titre Moto3™ avant même le début de la saison, Maverick Viñales (Blusens Avintia) confirme dès la première course, au Qatar, où sa victoire est cependant éclipsée par la fantastique seconde place de Romano Fenati (Team Italia FMI). Le rookie italien occupe la première position durant les cinq premiers tours de la course et suit ensuite Viñales pour décrocher un premier podium dès son premier Grand Prix, devant Sandro Cortese (Red Bull KTM Ajo).

Fenati fait encore plus fort lors de la seconde manche de la saison, à Jerez, où il décroche sa première victoire et devient le premier pilote à s'imposer aussi tôt en Grand Prix, tandis que Luis Salom (RW Racing GP) et Cortese complètent le podium du GP d'Espagne.

En manque de compétitivité sous la pluie de Jerez, Viñales revient dans la lutte pour la victoire à Estoril mais s'incline face à Cortese suite à un dépassement musclé de l'Allemand. Salom confirme quant à lui sa bonne forme en prenant la troisième place et Zulfahmi Khairuddin (AirAsia-SIC-Ajo) signe de son côté le meilleur résultat malaisien de l'histoire du Championnat du Monde, en terminant quatrième.

La catégorie Moto3™ se retrouve ensuite sous une pluie dantesque au Mans, où de nombreuses chutes ponctuent une course palpitante. Louis Rossi (Racing Team Germany) est le seul prétendant au podium capable de garder son sang-froid et s'empare de sa première victoire en Grand Prix chez lui, dans sa ville natale, à l'issue d'une remarquable prestation. Le jeune Français s'impose devant Alberto Moncayo (Aspar) et Alex Rins (Estrella Galicia 0'0), qui font eux aussi leur première apparition sur le podium, tandis que Cortese termine en sixième position et que Viñales est contraint à l'abandon suite à sa chute.

Relégué à la seconde place du classement général, ce dernier n'est pas long à réagir et remporte trois victoires consécutives en Catalogne, à Silverstone puis à Assen, pour reprendre l'avantage sur Cortese dans la course au titre. A Montmeló, Miguel Oliveira entre dans l'histoire en devenant le premier Portugais à monter sur un podium de Grand Prix. Dans le Top 3 à chacune de ces trois courses, Cortese reste quant à lui sur les talons de Viñales dans le classement général et décroche notamment la seconde place de justesse à Assen, où son coéquipier Danny Kent et Salom sont confirmés troisième et quatrième suite au premier photo finish de la saison.

A domicile pour l'épreuve du Sachsenring, Cortese met un coup d'arrêt à la domination de Viñales et parvient à reprendre la tête du Championnat grâce à la contre-performance de son rival, qui termine en dix-septième position. Alexis Masbou (Caretta Technology) réussit de son côté à conquérir son premier podium avec une superbe seconde place.

Installé en tête du classement avant la dernière course précédant la trêve estivale, celle du Mugello, Cortese veut conforter son statut de leader mais se retrouve dans une bagarre acharnée avec Viñales et Fenati, qui était resté discret après son excellent début de saison. Le rookie italien manque la victoire à domicile d'une fraction de seconde et termine derrière Viñales, en seconde position, et devant Cortese.

A huit courses de la fin de la saison, Cortese mène la course au titre avec un total de 164 points mais ne dispose que de neuf longueurs d'avance sur Viñales. Salom est loin derrière les deux leaders, isolé en troisième position avec 104 points. Les courses de la première moitié du Championnat ont cependant été imprévisibles et la catégorie Moto3™ connaîtra vraisemblablement bien d'autres rebondissements au cours de la seconde partie de la saison, qui commence le 19 août, au Grand Prix Red Bull d'Indianapolis.

Tags:
Moto3, 2012

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›