Achat de billets
Achat VidéoPass

Márquez s'impose en solitaire au Brickyard

Márquez s'impose en solitaire au Brickyard

Marc Márquez a conforté son statut de leader de la catégorie Moto2™ en remportant une cinquième victoire en dix courses à l'occasion du Grand Prix Red Bull d'Indianapolis. Deuxième, Pol Espargaró est maintenant à 39 points de son compatriote tandis que Julián Simón, troisième, complétait le triplé espagnol.

Marc Márquez (CatalunyaCaixa Repsol) a réalisé une course parfaite au Grand Prix Red Bull d'Indianapolis et a pris encore un peu plus d'avance dans la course au titre Moto2™ 2012 suite à une impressionnante échappée en solitaire.

Qualifié en seconde position derrière Pol Espargaró (Pons 40 HP Tuenti), le vice-Champion en titre de la catégorie intermédiaire a d'abord du suivre Andrea Iannone (Speed Master), Espargaró et Dominique Aegerter (Technomag-CIP), auteur d'un splendide départ depuis la deuxième ligne, dans les premiers tours mais n'a pas tardé à s'emparer de la première position et a alors tout de suite distancé ses poursuivants, si bien qu'il comptait déjà deux secondes d'avance dans le deuxième tour.

A la lutte avec Iannone et Aegerter en début de course, Espargaró, qui avait très largement dominé les essais libres et les qualifications, a tenté de revenir sur Márquez mais n'a jamais été capable de suivre le rythme imposé par le leader de la catégorie et a dû se contenter de la seconde place, en finissant à près de six secondes de son rival.

Julián Simón (Blusens Avintia), qui menait la deuxième ligne sur la grille de départ, sera beaucoup plus satisfait de son résultat puisque l'ex-Champion du Monde 125cc a signé son premier podium de la saison après s'être défait de Mika Kallio (Marc VDS Racing), Tom Lüthi (Interwetten Paddock) et Scott Redding (Marc VDS Racing), qui complétaient le Top 6.

Remarquable en début de course, Aegerter a finalement pris la septième place devant Simone Corsi (Came IodaRacing Project), un Andrea Iannone qui n'était pas dans son plus grand jour ainsi que Claudio Corti (Italtrans Racing).

Johann Zarco (JiR Moto2) a de son côté fini douzième, soit une place de mieux qu'en qualifications, tandis que Mike di Meglio (Cresto Guide MZ Racing) a rallié l'arrivée en vingt-cinquième position.

Le Belge Xavier Siméon (Tech3 Racing) a chuté à quelques tours de l'arrivée, dans un accrochage avec Alex de Angelis (NGM Mobile Forward Racing). Elena Rosell (QMMF Racing), tombée dans le huitième tour, Alessandro Andreozzi (S/Master Speed Up) et Roberto Rolfo (Technomag-CIP) sont les autres pilotes à avoir abandonné.

Tags:
Moto2, 2012, RED BULL INDIANAPOLIS GRAND PRIX, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›