Achat de billets
Achat d'un VidéoPass

Un intouchable Pedrosa et un Stoner héroïque

Le team Repsol Honda a conclu le Grand Prix Red Bull d'Indianapolis avec de très bons résultats malgré l'accident subi par Casey Stoner en qualifications.

Dani Pedrosa a réussi à signer pole position, record du tour et victoire à l'Indianapolis Motor Speedway et s'imposait pour la deuxième fois de la saison après une irréprochable prestation. L'Espagnol remportait sa quarantième victoire en Grand Prix, toutes catégories confondues, tandis que son coéquipier Casey Stoner, blessé à la cheville, a fait une course très courageuse pour marquer les points de la quatrième place et finir tout près du podium.

Dani Pedrosa :
"Je suis extrêmement content de cette victoire et je tiens à féliciter toute l'équipe, qui a fait un excellent travail ce week-end. Le début de la course a été difficile parce que le rythme était très élevé. Une fois passé devant Ben Spies, j'ai gardé mon calme parce que je savais que j'avais le rythme pour gagner. Quand je suis passé en tête, j'ai bouclé plusieurs tours rapides pour creuser l'écart mais j'ai aussi fait une erreur dans le virage n°2, en passant au point mort, et Jorge est revenu à une seconde. J'ai cependant pu refaire mon avance et être à l'aise jusqu'à la fin, alors que Jorge a dû avoir un peu plus de mal en fin de course puisqu'il était sur le pneu arrière tendre. Nous avons réussi à remporter notre seconde victoire de la saison et chaque point est important. Je tiens aussi à féliciter Casey pour son résultat, il a fait une superbe course étant donné ce qui lui est arrivé et je suis sûr qu'il sera de retour devant à Brno."

Casey Stoner :
"Je suis déçu de la façon dont le week-end s'est passé. Nous étions très bien partis le vendredi matin et puis nous avons eu des soucis l'après-midi. Nous sommes ensuite revenus devant, avec un rythme qui aurait dû nous donner la pole et nous permettre de nous battre pour la victoire mais j'ai malheureusement fait un gros highside en qualifications. Les blessures que je me suis faites m'ont énormément compliqué la tâche. La course a été très dure, mon départ n'était pas terrible, j'ai perdu quelques places et j'ai dû remonter. Ben a ensuite eu une casse moteur et je me suis retrouvé en plein milieu de la fumée, je ne savais pas où j'allais et j'ai de nouveau perdu quelques places. Au final je n'ai pas pu maintenir le rythme. Les antidouleurs ont progressivement cessé de faire effet et j'essayais de compenser mon manque de force à droite avec l'autre côté du corps, ce qui m'a demandé beaucoup d'efforts. Je suis frustré d'avoir laissé le podium à Andrea mais nous avons fait tout notre possible et j'ai au moins pu marquer quelques points."

Tags:
MotoGP, 2012, Casey Stoner, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›