Achat de billets
VideoPass purchase

Pedrosa donne le ton à Brno

Le pilote du team Repsol Honda a été le plus rapide lors de la première séance d'essais de vendredi matin à Brno et devance Jorge Lorenzo ainsi qu'Andrea Dovizioso.

En l'absence de son coéquipier Casey Stoner, rentré en Australie pour se faire opérer de la cheville droite, Dani Pedrosa (Repsol Honda) s'est chargé d'établir le temps de référence lors de la première séances d'essais libres de la catégorie reine au Grand Prix bwin de République Tchèque. Le Catalan, qui avait chuté en tête de l'épreuve l'an dernier, a tourné en 1'57.003 lors du dixième de ses seize tours et comptait au final 0.146s d'avance sur Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing). Vaincu le week-end dernier à Indianapolis, ce dernier conserve dix-huit points d'avance sur Pedrosa dans la course au titre MotoGP™ 2012.

La présence de graviers sur la piste à la mi-séance a forcé la Direction de course à sortir le drapeau rouge pour un rapide balayage, peu de temps après que Pedrosa ait reçu un jet de cailloux en suivant un autre pilote. Surpris par cette agression pour le moins inattendue, le vainqueur du GP d'Indianapolis n'a heureusement subi aucun dommage dans l'incident.

Andrea Dovizioso (Monster Yamaha Tech3), qui vient d'être confirmé chez Ducati, moins d'une semaine après avoir obtenu son cinquième podium avec la M1 satellite, complète le Top 3 de la séance en étant à 0.040s de Lorenzo tandis que Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3) et Ben Spies (Yamaha Factory Racing) placent une troisième et une quatrième Yamaha dans le Top 5, en s'étant tous les deux classés à quatre dixièmes de seconde du temps de référence.

Álvaro Bautista (San Carlo Honda Gresini) est le seul autre pilote à moins d'une demi-seconde du leader et devance Valentino Rossi (Ducati), septième à 1.168s de Pedrosa. Stefan Bradl (LCR Honda) est quant à lui huitième, juste devant Randy de Puniet (Power Electronics Aspar), auteur d'une très bonne séance puisque le Français, sur son Aprilia CRT, n'est qu'à 1.664s de la première position.

Yonny Hernández (Avintia Blusens), premier pilote CRT en course à Indianapolis, complète le Top 10 devant Karel Abraham (Cardion AB Motoracing), Aleix Espargaró (Power Electronic Aspar) et Toni Elías (Pramac Racing).

Tags:
MotoGP, 2012, FP1

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›