Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Pedrosa mène la première journée d'essais privés à Aragón

Pedrosa mène la première journée d'essais privés à Aragón

Le pilote du team Repsol Honda a été le plus rapide de la première des deux journées d'essais privés qui ont lieu à Aragón cette semaine et a devancé Jorge Lorenzo ainsi que Ben Spies.

Les teams Repsol Honda, Yamaha Factory Racing et LCR Honda se sont retrouvés mardi au MotorLand Aragón pour la première de leurs deux journées d'essais privés de la semaine, dont ils profiteront pour préparer la fin de la saison 2012 et plus particulièrement la course qui aura lieu à Aragón à la fin du mois de septembre.

Dani Pedrosa a consacré cette première journée à travailler sur les réglages de son RC213V, notamment au niveau des suspensions et de l'électronique. "Nous essayons d'améliorer le grip à l'arrière et nous travaillons aussi sur la cartographie moteur," a commenté l'Espagnol, auteur d'un meilleur temps d'1'47.983. "Les suspensions n'étaient pas géniales aujourd'hui mais nous travaillerons de nouveau dessus demain pour voir ce que nous pouvons faire pour les prochaines courses."

Jonathan Rea, qui remplace Casey Stoner, poursuivait son apprentissage sur le prototype MotoGP™ du HRC mais devait aussi découvrir le tracé espagnol, sans toucher pour l'instant aux réglages de sa moto. Le Nord-Irlandais, qui a tourné en 1'50.679, a conclu la journée à moins de trois secondes de Pedrosa, un écart moins important que celui qui le séparait de son nouveau coéquipier à Brno. "Aujourd'hui, il s'agissait de trouver un bon feeling sur la machine parce qu'elle me parait encore très différente de celle dont j'ai l'habitude," a déclaré Rea, qui court pour Ten Kate Honda dans le Championnat du Monde Superbike. "J'ai dû travailler sur les freinages. En Superbike, je n'utilise pas vraiment le frein arrière mais ici je vais devoir apprendre à l'utiliser à chaque virage ! Je me suis donc concentré là-dessus, en essayant de faire des runs plus longs pour voir comment évoluent les pneus au fil des tours. Je me sens à l'aise sur la moto, j'ai une bonne position de pilotage mais je dois mieux comprendre le fonctionnement du contrôle de traction ainsi que le comportement des pneus lorsqu'ils s'usent."

Jorge Lorenzo, le leader du Championnat, a de son côté repris les essais qu'il avait entamés lors du test post-GP de Brno et disposait donc de la version 2013 du châssis de la M1 Yamaha Factory ainsi que de plusieurs nouvelles pièces qu'il testera demain. "Nous avons roulé avec le nouveau châssis mais pour l'instant il n'y a pas de grandes différences avec le précédent. Nous devons continuer de travailler avec. Demain, nous essayerons aussi une nouvelle version du moteur, qui pourrait être un peu plus puissante. En ce qui concerne la vitesse de pointe, nous avons un déficit de 4 à 5 km/h par rapport à Dani, qui est très léger et qui a un moteur très puissant. Nous sommes cependant assez contents parce que nous avons amélioré nos chronos d'une demi-seconde par rapport à ceux que nous avions faits au mois de juin," a déclaré le Majorquin, qui accusait cependant près d'une demi-seconde de retard sur Pedrosa (1'48.471).

Son coéquipier Ben Spies, troisième avec un meilleur tour bouclé en 1'48.647, s'est concentré sur les réglages de sa moto en essayant d'améliorer la longévité des pneus sur distance de course ainsi que sa configuration pour les qualifications. "Nous travaillons sur beaucoup de réglages différents," a expliqué l'Américain. "Surtout à l'avant, au niveau des fourches, avec lesquelles nous essayons de trouver un meilleur feeling pour le freinage. Ce matin, nous avons facilement égalé notre meilleur temps sur cette piste et demain nous aurons d'autres pièces à essayer."

Spies a également confirmé qu'une annonce serait bientôt faite quant à son avenir, qui est actuellement au centre de nombreuses rumeurs. "Tout le monde en saura un peu plus cette semaine," a-t-il affirmé.

Stefan Bradl (LCR Honda) participe aussi à ce test et disposait d'une Honda RC213V officielle pour la journée. Le rookie allemand, qui pourrait courir sur une moto d'usine avec le team de Lucio Cecchinello l'an prochain, a fini la journée avec le quatrième temps (1'49.570), à un peu plus d'une seconde et demie du chrono de Pedrosa.

Tags:
MotoGP, 2012

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›