Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

GP Aperol de Saint-Marin et de la Riviera di Rimini : La conférence de presse

GP Aperol de Saint-Marin et de la Riviera di Rimini : La conférence de presse

Jorge Lorenzo, le leader du Championnat du Monde MotoGP™ a retrouvé son rival Dani Pedrosa ainsi que Cal Crutchlow, Valentino Rossi et Jonathan Rea en conférence de presse jeudi après-midi à Misano.

Avec treize points d'avance sur Pedrosa avant les six dernières courses de la saison, Jorge Lorenzo espère conforter sa position de leader ce week-end et a déclaré : "Cette année, nous avons été très réguliers, en restant toujours à l'une des deux premières places. Nous n'avons pas réussi à gagner lors des trois dernières courses mais nous étions très proches. Maintenant nous arrivons à Misano, un circuit qui nous a toujours réussi au cours des quatre dernières années. J'ai fini deuxième lors de mes trois premières années puis j'ai enfin décroché la victoire l'an dernier. Ici, nous entamons la phase finale du championnat et la pression sera un facteur important. A Aragón, nous avons trouvé quelque chose qui nous permet d'avoir une meilleure vitesse, en fait nous l'avions trouvée à Brno mais nous ne pouvions pas utiliser le dernier moteur qu'il nous reste. Ici aussi nous aurons le même moteur et la même moto qu'à Brno. Nous devrons attendre pour avoir un moteur neuf mais nous allons quand même essayer de nous battre pour la victoire ici. Nous aurons ensuite une meilleure moto à Aragón."

Pedrosa (Repsol Honda), qui a remporté les deux dernières courses, reste quant à lui concentré sur ses objectifs : "Les deux dernières courses se sont très bien passées pour nous mais nous devons continuer à travailler et ici, je devrai piloter du mieux que possible. Il est important de toujours rester concentré. Nous étions aussi au test d'Aragón et c'était un test important pour la dernière partie du Championnat. Nous avons essayé de progresser sur le grip et nous avons trouvé des choses que nous pourrons peut-être utiliser ici."

Après avoir signé son premier podium à Brno et prolongé avec Monster Yamaha Tech3 pour l'an prochain, Cal Crutchlow peut aborder la fin de la saison en toute sérénité mais reste ambitieux : "La fin de la saison va être dure mais je suis impatient de continuer. Nous nous sommes libérés d'un poids en atteignant le podium à Brno et j'espère que nous pourrons continuer à nous battre aux avant-postes. Je serai satisfait si nous réussissons à réduire l'écart qui nous sépare des autres. J'arrive à Misano en tant que prétendant au podium et il n'y a pas de raison pour que je n'y arrive pas."

Valentino Rossi aborde de son côté sa dernière course avec Ducati en territoire italien : "Nous sommes venus faire un test ici il y a deux semaines et les deux journées avaient été positives. Maintenant, nous allons voir si nous avons progressé et à quel point. Nous avons un nouveau châssis et un nouveau bras-oscillant, avec des changements au niveau de la taille, de la position et de la rigidité. Il me semble bien meilleur que celui que j'avais à Brno. Les dernières courses de la saison sont très différentes les unes des autres et nous aurons donc plusieurs opportunités d'améliorer notre moto. Notre objectif est de faire de bonnes courses d'ici la fin."

Remplaçant de Casey Stoner chez Repsol Honda, Jonathan Rea est particulièrement enthousiaste à l'idée de courir pour la toute première dans la catégorie reine des Grands Prix et a livré ses impressions à motogp.com dans cette interview.

Le Grand Prix Aperol de Saint-Marin et de la Riviera di Rimini sera le premier rendez-vous sportif du MotoGP à Misano depuis que le circuit a été rebaptisé Misano World Circuit Marco Simoncelli et les pilotes participant à la conférence de presse ont eu quelques motos au sujet de leur confrère qui était décédé l'an dernier, suite au tragique accident survenu à Sepang.

"Maintenant que le circuit a pris le nom de Marco, on ressent encore plus sa perte. Nous devons essayer de faire une bonne course pour Marco et pour sa famille," a déclaré Rossi, avant que Pedrosa n'ajoute : "Ce changement de nom compense une toute petite partie de notre tristesse. Nous pensons aussi évidemment à Shoya Tomizawa (décédé à Misano en 2010)".

Lorenzo a de son côté déclaré : "C'était l'une des stars de notre championnat. Un très bon pilote, charismatique, que les gens aimaient et qui avait beaucoup de fans. C'est une bonne chose qu'ils aient changé le nom du circuit pour lui. Ce qui est arrivé avec Tomizawa était aussi très dur, nous ne les oublierons jamais."

"Prendre le nom de Marco est un honneur pour le circuit de Misano, et pas l'inverse. Il suffit de voir tous les fans, tous avec son t-shirt, pour voir quel genre de personnage c'était," a affirmé Crutchlow."

Tags:
MotoGP, 2012, GP APEROL DI SAN MARINO E DELLA RIVIERA DI RIMINI

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›