Achat de billets
Achat VidéoPass

Barberá est en "négociations avancées" avec Avintia

Barberá est en "négociations avancées" avec Avintia

Le pilote espagnol a confirmé à motogp.com qu'il était sur le point de signer avec Avintia Blusens pour courir en CRT l'an prochain et a également répondu aux critiques qu'il a reçues pour ne s'être excusé auprès de Dani Pedrosa, suite à l'incident de Misano, que par téléphone.

Dix-huitième de la première journée du Grand Prix Iveco d'Aragón, Héctor Barberá (Pramac Racing) n'a pas eu une journée très productive en piste mais a confié à motogp.com que les choses avançaient quant à son avenir et qu'il comptait courir avec la BQR d'Avintia Blusens en CRT l'an prochain : "Rien n'est signé mais c'est sûrement ma meilleure option et ce qui me motive le plus. Nous sommes en discussions et les négociations sont assez avancées mais rien n'est officiel. C'est un projet enthousiasmant, c'est un challenge qui me va bien et l'équipe me plait aussi. Je pourrai vous en dire plus dans les semaines à venir."

Le pilote espagnol, qui avait percuté Dani Pedrosa dès le premier tour à Misano, en a profité pour répondre aux critiques qui lui reprochaient de ne pas avoir fait plus que présenter ses excuses par téléphone.

"Nous ne nous sommes pas encore vus parce que nous sommes tous les deux restés dans nos motorhomes. Je l'ai appelé le lendemain de la course mais je n'ai pas réussi à l'avoir. Je lui ai donc envoyé un message et je n'ai pas eu de réponse. Je suppose qu'il est encore en colère et je le comprends parce qu'il y avait beaucoup de choses en jeu pour lui mais je sais aussi qu'il est conscient que c'était un fait de course. J'espère que nous pourrons nous serrer la main et plaisanter à nouveau ensemble parce que c'est le sport."

"Je pense que la situation est juste pour tout le monde et que nous atterrissons tous où nous le méritons. C'était aussi dur pour (Jorge) Lorenzo et (Álvaro) Bautista quand ils ont chuté (à Assen). Là-bas, les vingt-cinq points avaient presque été donnés à Dani et maintenant il les a perdus."

Tags:
MotoGP, 2012, GRAN PREMIO IVECO DE ARAGÓN, Hector Barbera

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›